• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Dakar : fausse joie pour le Moulinois Xavier de Soultrait

Arrivé premier, Xavier de Soultrait s'est finalement retrouvé deuxième de la cinquième étape du Dakar / © Franck FIFE / AFP
Arrivé premier, Xavier de Soultrait s'est finalement retrouvé deuxième de la cinquième étape du Dakar / © Franck FIFE / AFP

Le pilote originaire de Moulins Xavier de Soultrait a franchi en tête la ligne d’arrivée de la 5e étape du Dakar, vendredi 11 janvier. Une deuxième victoire d’étape... qui finalement n'en est pas une. Explications.

Par VR avec AFP

Fausse joie pour Xavier de Soultrait en moto. Le Moulinois de Yamaha pensait avoir remporté son deuxième succès d'étape, vendredi 11 janvier, après avoir déjà levé
les bras lors de la 3e étape. Il avait d'ailleurs franchi la ligne en tête avec neuf secondes d'avance sur l'Autrichien Matthias Walkner (KTM) après une bonne partie dans les dunes d'Ilo.

Mais finalement, le Britannique Sam Sunderland (KTM) a été récompensé de sa bienveillance par les commissaires de course: le vainqueur du Dakar-2017 avait passé une dizaine de minutes aux côtés de Paulo Gonçalves (Honda), blessé, et avait terminé 14e avec 7 min 29 sec de retard. Les commissaires ont alors décidé de recréditer Sunderland de 10 min 52 sec, lui offrant du même coup la victoire d'étape et la 2e place du général, à 59 secondes du leader,
l'Américain Ricky Brabec (Honda).

Pas de quoi en tout cas gâcher le très bon début de Dakar du Bourbonnais (8e au classement général), qui profitera ce samedi d’une journée de repos. Reprise de la compétition dimanche avec la sixième étape et un retour vers San Juan de Marcona (838 km, dont 336 km de spéciale).

A lire aussi

Sur le même sujet

A Clermont-Ferrand, la ministre de la justice fait le point sur la politique de la protection de la jeunesse

Les + Lus