VIDEO. Moulins : quand le maire mouille le maillot pour promouvoir la piscine de la ville

Dans une vidéo publiée mardi 20 juillet sur les réseaux sociaux, le maire (LR) de Moulins, Pierre-André Périssol, n’a pas hésité à se montrer en maillot de bain, dévalant un toboggan. Il veut ainsi assurer la promotion du centre aqualudique l’Ovive.
Le maire de Moulins, Pierre-André Périssol, s'est filmé en train de descendre un toboggan de la piscine de la ville. Il a publié cette vidéo.
Le maire de Moulins, Pierre-André Périssol, s'est filmé en train de descendre un toboggan de la piscine de la ville. Il a publié cette vidéo. © Pierre-André Périssol

C’est ce qu’on appelle « mouiller le maillot ». Dans une vidéo publiée mardi 20 juillet sur Facebook, le maire (LR) de Moulins, dans l’Allier, Pierre-André Périssol, apparaît en maillot de bain, dévalant un toboggan à vive allure. La caméra embarquée le montre tout sourire lors de la descente. Il veut ainsi assurer la promotion du centre aqualudique l’Ovive.

Une image qui rompt avec la communication habituelle des hommes politiques. L’élu explique : « Lorsqu’on fait un toboggan, on va donner à des Moulinois ou à des Bourbonnais une occasion d’avoir des émotions fortes. Il est important de montrer que l’élu est proche d’eux et que, lui aussi, a partagé ces émotions. Certes on fait une inauguration officielle, mais c’est bien aussi de faire une inauguration vécue dans cœur et dans son corps. On invite les habitants à vivre ces émotions ».

On vit comme tout le monde, on partage des émotions 

Le maire, âgé de 74 ans, souligne : « Il est important de donner la possibilité aux Français de voir que les élus vivent comme eux. Ce ne sont pas des gens dans une case. On vit comme tout le monde, on partage des émotions ». Equipé d’une caméra, le maire de Moulins s’est amusé à se filmer en descendant le toboggan du centre aqualudique l’Ovive. Il met ainsi en avant les nouveaux aménagements de la piscine qui ont été inaugurés le 3 juillet dernier. « Cette vidéo a amusé les gens. J’avais fait une vidéo l’an passé d’une tyrolienne. Les habitants savent que je n’hésite pas à partager des émotions fortes. On n’est pas là pour vivre à côté les uns des autres. On est là pour vivre ensemble ». Sur la page Facebook où a été publiée la vidéo, les commentaires vont bon train. Avec cette image peu habituelle, Pierre-André Périssol semble avoir marqué des points en termes de communication.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique sorties et loisirs