Basket Pro B : avant son match contre Evreux, Vichy-Clermont concentré sur ses objectifs

Publié le Mis à jour le

Dimanche 20 mars, le club de la Jeanne d’Arc de Vichy-Clermont Métropole reçoit l’ALM Evreux pour le compte de la 24e journée de championnat de France de Pro B de basket. Malgré des cadences infernales, les joueurs se préparent physiquement.

Dans le cadre de la 24ème journée de championnat de France Pro B, la Jeanne D'Arc de Vichy-Clermont Métropole (JAVCM) reçoit l'Amicale Laïque Madeleine Evreux (ALM Evreux) le dimanche 20 mars. Une rencontre diffusée sur France 3 Auvergne et France 3 Normandie à partir de 15h05 et à suivre en direct sur notre site.  

En direct sur France 3 Auvergne


Au match aller, le 23 décembre dernier, ces deux clubs historiques du basket français s’étaient livrés un spectaculaire duel, remporté 91 à 87 par Evreux. La JAVCM, qui joue les premiers rôles cette saison et vise les playoffs, cherchera à prendre sa revanche sur son parquet du Palais des Sports Pierre-Coulon de Vichy. L'ALM Evreux a remporté en février le premier titre de son histoire en gravant son nom au palmarès de la Leaders Cup de Pro B. 

Une préparation essentielle

Avant chaque match, les basketteurs de Vichy préparent leur corps à l'effort et aux impacts à venir. Au programme, exercices de proprioception et de musculation, des routines indispensables pour supporter un calendrier surchargé. Jimmy Djimrabaye, intérieur de la JAVCM, indique : « On va enchaîner les matchs. On n’a pas trop le temps de travailler. Cela veut dire qu’il faut rester dans ces routines et vraiment essayer de faire tout ce que le préparateur nous demande de faire, pour garder la forme et éviter les petits bobos ». Jusqu'à la fin du mois d'avril, la JAVCM doit encaisser des matchs tous les trois jours et les déplacements qui vont avec. Le staff optimise la charge de travail. Alexandre Pradon, préparateur physique, explique : « On fait un peu de musculation tous les jours. On essaie d’agencer le programme en fonction de l’état de forme et en respectant des paramètres physiologiques. On travaille le haut et le bas du corps, l’agilité, la vitesse. Les semaines sont bien chargées mais on essaie de garder malgré tout un rythme d’entraînement cohérent pour garder le meilleur état de fraîcheur possible. C’est pour cela qu’on fait ce métier, on doit s’adapter en permanence et on aime bien ça ».    

Une stratégie payante

La priorité est donnée au travail d'adresse pour les joueurs, à l'analyse vidéo et à la stratégie. Une recette qui fonctionne. Malgré un effectif de 10 joueurs seulement, Vichy se maintient dans le haut du classement de Pro B. Solidarité, impact physique, défense acharnée portent leurs fruits. Grâce à son énergie et le partage des ballons en attaque, la JAVCM a fait tomber Chalon-sur-Saône, co-leader du championnat. Thomas Ville, meneur de jeu, souligne : « On sait qu’on a du talent dans l’équipe mais c’est d’abord du cœur pour aller embêter les autres, pour aller chercher les grosses équipes qui sont en haut ». A peine le temps de savourer, il faut déjà passer à la récupération, pour préserver les organismes des joueurs les plus sollicités. Sur le vélo d’appartement, Dominez Burnett, ailier de la JAVCM, précise : « On a tellement de matchs qui arrivent, tellement de journées que les entraîneurs veulent qu’on garde notre fraîcheur, qu’on évite les blessures. Je pense que c’est une bonne chose pour continuer à aller de l’avant ». Guillaume Vizade, entraîneur du club, ajoute : « Ca va être peut-être de plus en plus difficile. Maintenant, il faut se concentrer sur le match d’après. S’il y a des choses à gérer, on va le faire dans les intervalles. On a un plan en termes de préparation, de programmation du travail. On fait aussi confiance à l’état dans lequel est l’équipe. On est dans une période qui nous est un peu favorable. On ne va pas parler d’euphorie mais de confiance. Il faut faire vivre cela et à chaque match, il faut qu’on se donne à fond. C’est toujours plus facile d’encaisser la fatigue quand on gagne des matchs ».

 La JAVCM arrive en confiance, après avoir signé mardi 15 mars son 12e succès de sa saison face à Rouen, sur le score de 95 à 104.