Vichy : plus de neuf ans après, l'incendie du "Palm Beach" devant la justice

Plus de neuf ans après l'incendie de l'immeuble "le Palm Beach" à Vichy (Allier), le syndic et le propriétaire de l'appartement d'où étaient parties les flammes comparaîtront devant le tribunal de Cusset les jeudi 26 et vendredi 27 novembre.
Parti du 4ème étage, l'incendie s'est propagé jusqu'au 12ème et dernier niveau.
Parti du 4ème étage, l'incendie s'est propagé jusqu'au 12ème et dernier niveau. © Marie LEMAITRE / MaxPPP
Un peu plus de neuf ans après l'incendie de l'immeuble "le Palm Beach" à Vichy (Allier), la justice va déterminer les responsabilités de chacun dans ce drame. Après plusieurs renvois, le syndic et le propriétaire de l'appartement d'où étaient parties les flammes comparaîtront devant le tribunal de Cusset les jeudi 26 et vendredi 27 novembre. Pendant ces deux jours, tous vont reprendre un à un les faits qui se sont produits dans la nuit du 31 janvier au 1er février 2011.

Un incendie qui s'est propagé sur 9 étages

Ce soir là, alors que les températures approchent les -5 degrés, un incendie se déclare au quatrième étage de cette résidence des années 60, située sur les bords du lac d'Allier. Malgré l'intervention rapide des pompiers, les flammes s'étendent à la façade et au parties communes par lesquelles elles se propagent aux étages supérieurs. Elles vont détruire des appartements jusqu'au toit, situé au douzième niveau.

150 pompiers mobilisés

Près de 150 pompiers venus de 18 centres de secours différents luttent contre le sinistre jusqu'au petit matin. L'horaire nocturne rend difficile l'intervention : de nombreux occupants ont été surpris dans leur sommeil. Les secours rencontrent aussi des difficultés pour accéder aux étages. Des résidents sont évacués en rappel. Un poste médical avancé accueille les blessés.

 
Si le Palm Beach a été très largement touché, les pompiers sont parvenus à empêcher la propagation des flammes à l'immeuble voisin.
Si le Palm Beach a été très largement touché, les pompiers sont parvenus à empêcher la propagation des flammes à l'immeuble voisin. © THIERRY ZOCCOLAN / AFP

4 morts, 11 blessés

Lorsque l'incendie est maîtrisé, le bilan est lourd : on dénombre 3 morts et 12 blessés. Un de ces blessés décèdera de ses blessures un mois plus tard.

Concernant l'origine du sinistre, les premières constatations laissent penser à un problème électrique. C'est l'hypothèse retenue par l'enquête. Il reste à déterminer si des négligences ont pu être à l'origine de ce départ de feu et si des manquements ont pu favoriser sa propagation. C'est ce que tentera de faire le tribunal de Cusset jeudi et vendredi.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers justice société