• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Des anti-mariage gay contraints de replier leurs banderoles à Saint-Ismier (Isère)

Mobilisés jusqu'au bout, des opposants au mariage pour tous auront à peine eu le temps de dérouler leur banderole ce mardi 23 avril au matin, près de Grenoble.

Par France 3 Alpes

A hauteur de Saint-Ismier, ils étaient en tout une dizaine sur les ponts enjambant l'autoroute A41, reliant Grenoble à Chambéry. Quelques heures avant l'adoption définitive du projet de loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples de même sexe, leur action ressemblait à un barout d'honneur et elle n'aura pas duré longtemps.

Les gendarmes du peloton motorisé du Touvet sont très rapidement intervenus alors que des ralentissements se formaient sur l'autoroute à hauteur des ponts concernés. Les manifestants ont été sommés de replier leur banderole, puis ont été contrôlés par les gendarmes qui les ont laissés repartir.

Sur le même sujet

Beaulieu (Ardèche) : comment détermine-t-on la date des vendanges ?

Les + Lus