Privas (Ardèche) : le centre des finances publiques fermé pour grève

Une centaine d'agents des impôts de Privas ont manifesté devant leur centre de finances publiques / © France 3 Rhône-Alpes / Marie-Lou Robert
Une centaine d'agents des impôts de Privas ont manifesté devant leur centre de finances publiques / © France 3 Rhône-Alpes / Marie-Lou Robert

Depuis le début du mois de septembre, c'est la troisième action des agents des impôts à Privas. En cause: les fermetures de deux centres de finances publiques et de toutes les trésoreries d'Ardèche.

Par Arnaud Jacques

Une centaine d'agents des finances publiques de Privas, soit le tiers des efectifs, font grève et manifestent ce mardi 1er octobre devant leur centre. Il dénoncent la mise en place d'un nouveau réseau de proximité voulu par le gouvernement.
"Nous demandons qu'il y ait un renforcement de nos missions" déclare Julien Petit de la CGT avant de poursuivre "Nous voulons continuer à accueillir les gens puisque le gouvernement veut mettre en place des maisons de service au public maius dedans ce ne sera pas des personnes des finances publiques mais des gens pour renseigner sur Pôle Emploi, l'Ursaff etc... et où on ne pourra pas avoir de renseignement immédiat."
La Loi transformation de la fonction publique prévoit la fermeture de deux centres de finances publiques sur cinq en Ardèche et la fermeture de toutes les trésoreries locales, car la plupart des opérations se font maintenant par internet.
 

Sur le même sujet

Les + Lus