Vous êtes formidables : un jeune ardéchois, primé au Concours Lépine, va industrialiser sa borne lumineuse pour sécuriser les piétons qui traversent la rue

A 33 ans, Jérome Saez, ancien ambulancier, a mis à profit son expérience de la route pour créer une invention capable de sécuriser les piétons qui traversent la chaussée. Récompensé par une médaille au Concours Lépine, il a été mis à l'honneur dans "Vous êtes formidables" sur France 3.

Traverser une chaussée à pied n’est pas sans danger. Bien au contraire.

Les dernières statistiques de la Sécurité routière publiées par la Préfecture Auvergne-Rhône-Alpes datent de 2018, avant les périodes de confinement. On y apprend que, cette année-là, 55 piétons ont été tués, représentant ainsi 14 % de la mortalité routière dans la région. Et aussi que 415 piétons ont été gravement blessés, soit 14 % de l’ensemble des blessés graves dans les accidents de la circulation.

Cette même étude révèle en particulier que le comportement des piétons est régulièrement en cause dans ces accidents. 34 % des piétons observés ne respectaient pas les feux de signalisation, 10 % passaient hors des passages piétons. Cette dangerosité est encore plus forte si la visibilité de ces piétons n’est pas optimale.

La borne lumineuse pour sécuriser les passages piétons ©France 3

Ambulancier durant une dizaine d’années, Jérome Saez, 33 ans, habitant de Labégude, près d’Aubenas en Ardèche, a bien remarqué cette problématique. « Dans le cadre de ma profession, j’étais particulièrement attentif sur la route. Et pourtant, parfois, on se laisse surprendre. Prenez l’exemple d’un passage pour piétons, non-équipé d’un feu de signalisation, légèrement caché par un bus en stationnement, par exemple. C’est très risqué ».

Un danger pour les jeunes et les seniors

Un danger qui concerne particulièrement les jeunes et les seniors. Une analyse des victimes piétons graves (tués et blessés hospitalisés) de 2012 à 2018 montre un pic d’accidents pour 2 classes d’âge : 10-19 ans et 70 ans et plus. Selon l’étude publiée en 2018, 14 % des piétons observés portaient un dispositif susceptible d’émettre un son (écouteurs, oreillettes, casque audio). Et surtout… 75 % des accidents à moins de 500 m d’un collège.

Pour répondre à ce danger, Jérôme a décidé de lancer une innovation. Après plus de deux ans d’élaboration en collaboration avec un bureau d’étude parisien, il conçoit une borne capable de détecter tout piéton s’engageant sur un passage et de s’allumer pour alerter les automobilistes.

Une invention bientôt commercialisée

Cette innovation née en Ardèche a séduit. Lors du dernier concours Lépine, Jérôme a en effet remporté une médaille d’Or pour son prototype. Ce qui l’encourage à développer son invention. D’ores et déjà, il travaille avec une entreprise ardéchoise, Cefem, basée à Saint-Michel-de-Boulogne, qui est intéressée pour l’industrialiser.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vous êtes formidables vos rendez-vous innovation économie sécurité routière sécurité société