• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Attentat à Saint-Quentin-Fallavier: Arkema a renforcé la sécurité sur ses sites classés Seveso

© AFP
© AFP

Le groupe chimique français Arkema a renforcé les mesures de sécurité sur ses sites classés Seveso immédiatement après l'attentat de vendredi contre l'usine du groupe américain Air Products à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, a indiqué ce lundi son PDG Thierry Le Hénaff.

Par France 3 Alpes avec AFP

"Nous avons pris des mesures pratiquement dans l'heure qui a suivi en élevant le niveau de sécurisation de nos sites notamment pour la réception de toute personne extérieure" aux usines, a déclaré à la presse le patron du groupe chimique, à l'occasion de la publication des objectifs à moyen et long terme du groupe. "Nos sites se trouvaient déjà en vigilance forte, mais nous avons renforcé les mesures", a ajouté Thierry Le Hénaff.

Après l'attentat, le ministère de l'Energie avait demandé vendredi aux exploitants de sites industriels sensibles, dits Seveso, de renforcer leur vigilance.

L'usine de Saint-Quentin-Fallavier a été la cible d'un attentat vendredi matin, un homme ayant pénétré sur le site et provoqué l'explosion de bonbonnes de gaz. L'attaque n'a pas fait de blessés, mais un homme a été retrouvé décapité à l'intérieur de l'usine.

Ce site fait partie des 1.171 installations comportant des risques d'accidents importants, qui sont classées Seveso en France.

A lire aussi

Sur le même sujet

Denis Champollion. Eleveur

Les + Lus