• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

En Auvergne le tourisme durable mise sur la proximité

Le tourisme durable et éco-responsable, un facteur d'attractivité pour les territoires en Auvergne / © F. Nobile - France 3 Auvergne
Le tourisme durable et éco-responsable, un facteur d'attractivité pour les territoires en Auvergne / © F. Nobile - France 3 Auvergne

Le tourisme durable et éco-responsable, soucieux de son impact environnemental et social ce n’est pas seulement porter de l’aide à des populations à l’autre bout de la planète. Dans une région comme l’Auvergne, c’est un atout pour le développement des territoires.
 

Par Cyrille Genet

Auvergne-Rhône-Alpes est la deuxième région touristique en France après l’Ile-de-France. Les retombées économiques sont importantes, chaque jour un touriste dépense en moyenne 56 euros. L’impact écologique et social figure de plus en plus souvent dans les critères de choix de ces vacanciers.

Depuis 1998, l’association les Pailhats de Courgoul est passée de la restauration d’anciens jardins en terrasse à la promotion touristique de la commune et à son animation  Pour son vice-président Grégoire Verrière ce tourisme durable a permis de maintenir du lien social : "L’été, on bénéficie d’un fort passage touristique. Les gens ne viennent pas forcement pour consommer cet espace, ils viennent le vivre. Ils prennent le temps de discuter avec nous, de traverser le site. On ouvre un bar associatif le 7 juillet, les gens pourront rester dans le village. Il n’y avait plus de bar jusqu’à présent, ils voulaient discuter avec les habitants et c’est peut-être ça aussi qui peut définir le tourisme durable".
Dimanche en Politique - les Pailhats de Courgoul
Grégoire Verriére est le vice-président des Pailhats de Courgoul (Puy-de-Dôme)

Egalement invité de dimanche en Politique le 23 juin 2019 Bernard Lorton, vice-président du Parc Naturel Régional du Livradois-Forez estime que "la population du territoire fait du tourisme durable depuis longtemps. La seule chose, c’est que c’est peu visible, peu organisé. L’un des travaux importants du Parc c’est d’essayer de fédérer un peu toutes les associations et donner de la visibilité… la force que l’on peut avoir est la connaissance fine du territoire et chaque acteur devient l’ambassadeur des autres".
Dimanche en Politique - le Parc Naturel Régional du Livradois-Forez
Bernard Lorton, vice président du Parc Naturel Régional du Livradois-Forez

Pour Marie-Claire Dubois qui a créé avec son mari la table de Vailhac à Vissac-Auteyrac en Haute-Loire une table d’hôte où elle propose les produits de sa ferme maraichère : "On ne pouvait pas faire l’un sans l’autre, uniquement produire en confiant nos produits même sur un marché encore pourquoi pas mais confier nos produits à une coopérative, il en était hors de question. On voulait vraiment être en contact avec le consommateur, le seul moyen de valoriser c’était dans l’assiette".
Dimanche en Politique - La table de Vailhac
Marie-Claire Dubois et son mari ont crée une table d'hôtes en Haute-Loire

Pour trouver des adresse où on défend les valeurs du tourisme durable il existe des applications comme Voy’Agir, une plateforme collaborative où les internautes échangent leurs bons plans ou Fair’trip où les établissements doivent respecter des critères d’authenticité, d’écologie, de solidarité, de circuit court et équitable.
 

Sur le même sujet

Graines d’opéra : quand des écoliers de Clermont-Ferrand s’essaient au chant lyrique

Les + Lus