• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Basket: la JAVCM laisse la victoire à Boulazac (69-82)

Dustin Ware et ses cooéquipiers ont eu du mal à contenir les Boulazacois. À l'image de Maxime Zianveni, très agressif au rebond. / © Thierry Larret / Maxppp
Dustin Ware et ses cooéquipiers ont eu du mal à contenir les Boulazacois. À l'image de Maxime Zianveni, très agressif au rebond. / © Thierry Larret / Maxppp

Vichy-Clermont s'est incliné à domicile, samedi 22 octobre, contre le club de Boulazac Basket Dordogne. Deuxième match et deuxième défaite pour les Auvergnats, qui doivent encore améliorer leur adresse au tir et leur jeu collectif pour rompre ce cercle négatif.

Par Valentin Pasquier

La JAVCM n'aura pas profité de son premier match à domicile pour venir à bout des Périgordins de Boulazac. Les Auvergnats ont semblé moins préparés, moins organisés que leurs adversaires.

Sur le premier quart-temps, Vichy-Clermont livre un jeu satifaisant, mais très inégal. Au cours des premières minutes, le club laisse Boulazac dominer le haut de la raquette (3-10, 5e). Le pivot Jarryd Cole commet d'entrée deux fautes, qui oblige Stéphane Dao à le sortir. Ce n'est qu'après le temps-mort demandé par le coach clermontois que les jaunes se resaisissent: plus combatifs, notamment au rebond, ils parviennent à revenir au score à l'issue de la première période (18-18, 10e).

Par la suite, la JAVCM envoie ses petits nouveaux au charbon, à savoir Morency et Denave. Une initiative audacieuse, mais qui ne réussit pas au collectif, encore peu rodé. Les échecs successifs au shoot permettent à Boulazac de prendre le large, en infligeant un 9-0 en trois minutes (18-27, 13e) puis un écard de treize points à la 17e (22-35). Comme dans le premier quart-temps, les jaunes se réveillent un peu tard: plus agressifs, appuyés sur Morency dans la raquette, ils reviennent sur la BBD à la mi-temps (32-40, 20e).

Un manque d'efficacité au tir

Par la suite, les Auvergnats ne déméritent pas: ils livrent un bon début de période, enchaînant trois paniers de suite. Mais ils font face à un Jarvis Williams en grande forme (24 points à la fin de la rencontre), qui, avec Robertson, Zianveni et Salmon, scorent quelque 18 points en 6 minutes. Avec trois fois moins de points dans le même temps, Vichy-Clermont semble s'avouer vaincu et laisser filer les Périgordins (38-58, 27e). Idem qu'auparavant: les métropolitains redoublent d'agressivité sur la fin du troisième quart-temps, et parviennent à sauver l'honneur en défense (47-61, 30e).

La dernière période est plus égale. Labanca ouvre le compteur à trois points de la JAVCM, qui a cruellement manqué d'adresse lors de la rencontre, avec seulement 4 tirs rentrés sur les 22 pris. Après un moment de flottement exploité par Boulazac (54-73, 35e), les Auvergnats tentent un dernier baroud avec les tirs impeccables de Morency et Broncard, meilleur scoreur de la JAVCM avec 19 points. Mais le combat est perdu d'avance: la BBD maintient l'écart grâce à l'adresse du trio Willams-Zianveni-Robertson. Ce dernier clôt même le match avec un dernier trois points, amenant le ratio boulazacois à un respectable 10 sur 25.

À l'issue de ce deuxième match, Vichy-Clermont est avant-dernier du classement de la Pro B. La victoire viendra sans doute, mais à condition de peaufiner son jeu collectif et son adresse au shoot, qui lui a cruellement fait défaut lors de la rencontre.

Sur le même sujet

Non au compteur Linky

Les + Lus