Cet article date de plus de 7 ans

Une battue organisée au niveau de Saint-Nizier-du-Moucherotte, en Isère, pour retrouver le loup percuté dimanche

Après qu'un loup ait été percuté dimanche dernier par un automobiliste, une battue est organisée ce mardi 8 juillet afin de trouver l'animal. Sa blessure pourrait l'amener à choisir des proies plus faciles que ce qu'il chasse habituellement et le rendre plus dangereux.
"Le temps que je me retourne et il était parti" Sébastien Beauval, garde-chasse, fait partie de ceux qui ont vu le loup. Il est intervenu après qu'un automobiliste ait percuté l'animal, dimanche dernier, sur la route départementale entre Grenoble et Saint-Nizier-du-Moucherotte. L'animal est blessé à l'arrière-train et c'est pour cette raison qu'une battue est organisée depuis 8h ce matin et jusqu'en fin de journée.

"Son état va l'amener à se cacher dans un premier temps mais il faudra bien qu'il mange, analyse Sébastien Beauval. Et c'est là qu'il va devenir dangereux. Il n'aura plus la force de s'attaquer à un chevreuil. Il choisira des proies plus faciles. L'homme peut-être, ou du bétail..." Les peurs restent inchangées. Une cinquantaine de chasseurs, une quinzaine de gendarmes sont donc déployées aujourd'hui à la poursuite de l'animal.

Bon à savoir: le maire a publié un arrêté pour avertir les promeneurs: interdiction de fréquenter "les sentiers GR, forêts, bois des Mûres, via Vercors, piste forestière, tous secteurs à l'ouest de la commune de Saint-Nizier-du-Moucherotte et s'y afférent, en dehors des routes départementales communales et zones urbaines." Cette interdiction est valable toute la journée. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loup