"C'est scandaleux !", échange vif au sujet du loup entre Le Foll et Savin

Lors de la séance de questions au gouvernement au Sénat jeudi 29 septembre, le sénateur isérois Michel Savin a interpellé le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll au sujet du loup. La réponse ironique de ce dernier a été jugée "scandaleuse" par le politique isérois.

C'est l'interpellation au sujet du loup qui a provoqué un échange musclé entre Michel Savin et Stéphane Le Foll. (Photo d'illustration)
C'est l'interpellation au sujet du loup qui a provoqué un échange musclé entre Michel Savin et Stéphane Le Foll. (Photo d'illustration) © via Pixabay
Lors de la séance de questions au gouvernement au Sénat jeudi 29 septembre, Michel Savin, sénateur de l'Isère interroge Stéphane Le Foll au sujet de la problématique du loup. 

"Monsieur le sénateur, vous posez une question en sous-entendant que l'Etat [...] n'aurait rien fait sur le loup. C'est ce que vous avez laissé entendre, en disant même que le loup avait gagné la bataille politique. Faudra qu'on m'explique comment un loup peut gagner une bataille politique... À moins qu'il n'y ait ici des loups cachés...ça peut arriver", répond Stéphane Le Foll, provoquant des rires au sein du Sénat.

Il se défend ensuite plus sérieusement, arguant : "c'est moi qui ai mis en place un plan de lutte et de prélèvement sur les loups jamais mis en place avant". 

"Un scandale ! "


"Je pense que les agriculteurs, les bergers, les élus locaux qui ont entendu votre réponse ironique, moqueuse, apprécieront le ton que vous avez tenu. C'est un scandale d'avoir répondu de cette façon-là. Aujourd'hui les gens sont en détresse, une économie est en péril, et c'est de cette façon que vous répondez, c'est scandaleux", rétorque Michel Savin, visiblement irrité par la réponse du ministre. Un échange vif à retrouver dans la vidéo ci-dessous. 


durée de la vidéo: 00 min 56
Echange vif au sujet du loup entre Le Foll et Savin ©France 3

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loup animaux politique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter