Drame familial à Aurillac : l'assistante d'éducation décède des suites de ses blessures

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandre Rozga .

L'assistante d'éducation grièvement blessée par arme à feu par son ex-conjoint mercredi 25 avril en début d'après midi sur le parking du collège La Ponétie à Aurillac, est décédée vers 23h30 des suites de ses blessures.




L'assistante d'éducation grièvement blessée par arme à feu par son ex-conjoint mercredi 25 avril en début d'après midi sur le parking du collège La Ponétie à Aurillac, est décédée vers 23h30 des suites de ses blessures.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le mari "supportait très mal la séparation. Il avait séjourné en hôpital psychiatrique l'été dernier", a indiqué jeudi à l'AFP le substitut du procureur, Marc Rous.

Peu avant 14 heures, l'homme âgé de 45 ans s'était présenté devant l'établissement. Il l'avait abordé et après une brève dispute, avait tiré avec son fusil à deux reprises avant de se suicider en retournant l'arme contre lui.

L'enquête judiciaire a été confiée au commissariat de police d'Aurillac. 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité