Stade Aurillacois : une fin de saison sous les meilleurs auspices

Vendredi soir, face à Carcassonne, le Stade Aurillacois a préservé son invincibilité à domicile et remporté sa quinzième victoire de la saison. Un résultat qui permet également aux cantaliens de conforter leur 3ème place. Du côté des supporters du club, on y croit de plus en plus.

Quand il n'est pas mobilisé au stade de France pour le tournoi des 6 nations, les jours de match c'est aux entrées du stade Jean Alric qu'à coup sur on trouve Victor Boffelli. Celui qui fût joueur entraineur est ravi de la tournure que prend cette fin de saison.

"Le stade Aurillacois, si vraiment il respecte son tableau de marche, a toutes les cartes en main pour finir 3e, car je pense qu'il sera difficile de déloger Bayonne, mais cela veut dire une réception pour une demi-finale ici à Jean Alric", pronostique t-il.

Comme Victor Boffelli, les supporters sont de plus en plus nombreux à croire à une belle fin de saison. Même si certains préfèrent rester prudents, d'autres font le choix de l'optimisme et espèrent une demi-finale à domicile.

Vendredi 8 avril, le Stade a gagné et empoché le bonus offensif. Un résultat qui ne fait pas varier Jeremy Davidson : l'entraîneur cantalien souhaite que ses troupes ne s'enflamment pas.

"On ne peut pas regarder plus loin que le prochain match, on va à Dax qui n'est pas dans une très bonne situation. Donc on sait qu'on va avoir un match dur là-bas. Mais nous, avec la confiance de ce soir (Ndlr: le 8 avril), j'espère qu'on va essayer de décrocher une victoire à l'extérieur", confie t-il pourtant.

Sur les 5 derniers matches de la saison le Stade Aurillacois en disputera 3 à domicile.

Vendredi soir, face à Carcassonne, le Stade Aurillacois a préservé son invincibilité à domicile et remporté sa quinzième victoire de la saison. Un résultat qui permet également aux cantaliens de conforter leur 3ème place. Du côté des supporters du club, on y croit de plus en plus. Intervenants : Victor Boffelli, Jeremy Davidson (co-entraineur du Stade Aurillac)