Tour de France 2024. "On a 49 chambres sur l’hôtel, déjà bloquées" : la grande boucle, une aubaine pour le Cantal

Mercredi 25 octobre, le parcours du prochain Tour de France a été dévoilé. La 11ème étape ralliera Evaux-les-Bains, en Creuse, au Lioran, dans le Cantal. Le lendemain, les coureurs s'élanceront d'Aurillac vers Villeneuve-sur-Lot. Une très bonne nouvelle pour le département, trois ans après le dernier passage du Tour dans le Cantal.

Entre le Tour de France et le Cantal, l'histoire commence en 1959. Soixante-cinq ans plus tard, un nouveau chapitre s'écrira en juillet prochain, avec le retour du Tour, dans le Cantal, 3 ans après son dernier passage. "C’est très bien pour le Cantal, ça fait une bonne image de marque. Comme ça, notre département sera connu et on verra qu’on n’est pas que des paysans », se félicite un habitant. « C'est très bien pour la ville et pour le tourisme. Ça fait venir des gens et ça fait découvrir notre Cantal », renchérit un autre.

Beaucoup d'hôtels complets

A Aurillac, ville départ le lendemain, la plupart des hôtels seraient complet depuis des mois, car en plus des coureurs et de leur équipes, c'est toute la caravane du Tour et les visiteurs qu'il faudra loger. « L'hôtel a déjà été privatisé avant l’annonce officielle. On était au courant un peu avant. On a 49 chambres sur l’hôtel déjà bloquées pour la date de juillet ». Avec une arrivée et un départ, le Cantal s'est offert un joli cadeau, une visibilité XXL. En France, chaque étape du Tour enregistrerait, en moyenne, 4.2 millions de téléspectateurs.

durée de la vidéo : 00h01mn49s
Mercredi 25 octobre, le parcours du prochain Tour de France a été dévoilé. La 11ème étape ralliera Evaux-les-Bains, en Creuse, au Lioran, dans le Cantal. Le lendemain, les coureurs s'élanceront d'Aurillac vers Villeneuve-sur-Lot. Une très bonne nouvelle pour le département, trois ans après le dernier passage du Tour dans le Cantal. ©France Televisions

"L'engouement est là"

Après 211km et quelques belles difficultés, la 11ème étape du Tour de France arrivera au Lioran, le 10 juillet prochain. Sur la future ligne d'arrivée, le maire de la commune Daniel Meissonnier a déjà pensé à tout. « L’engouement est là, je le sens sur les réseaux sociaux. Tout le monde piaffe d’impatience. On va préparer une belle fête. » Quant à celui qui passera la ligne en premier, "Romain Bardet ! Quand on a un grand-père qui a enseigné au collège de Murat, à quelques kilomètres d’ici, ce serait bien. »

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité