Flamme olympique : un Auvergnat de 17 ans raconte son expérience à bord du Belem

Plus sur le thème : Plus sur le thème :

Il n'avait jamais mis les pieds ni en Grèce, ni sur un bateau avant cette aventure. Shawn Caillet, jeune habitant du Cantal de 17 ans, a été sélectionné pour aller chercher la flamme olympique en Grèce, et la ramener à bord du navire Belem, jusqu'à Marseille ce mercredi 8 mai, où elle doit entamer son tour de l'Hexagone.

Le jeune garçon a embarqué le 27 avril dernier, pour une mission d'une dizaine de jours, à bord du mythique Belem, le plus vieux trois-mâts d'Europe. À son bord, Shwan a traversé la Méditerranée, depuis le port du Pirée à Athènes, jusqu'à celui de Marseille. Et à l'approche de la cité phocéenne, le jeune homme éprouve déjà de la nostalgie en pensant à la fin du voyage : "Je suis un peu triste parce que j’ai vécu des bons moments sur le bateau, mais d’un autre côté je suis heureux,  parce que je sais que la flamme olympique sera bien arrivée à Marseille", assure-t-il. 

Une expérience unique 

De son séjour à bord du navire, Shawn a très vite appris l'essentiel de la vie maritime : nettoyage du pont, briefing du commandant sur le programme de la journée, et bien sûr le vocabulaire ! "Selon le vent et les conditions météorologiques, on cargue les voiles, c’est-à-dire qu’on les plie, ou on peut aussi les larguer, ce qui veut dire qu'on les fait tomber", explique-t-il, avec un ton expert.

Des souvenirs pour la vie 

Au-delà des compétences pour devenir un vrai loup de mer, Shawn retient une expérience humaine : " Avant je n'aimais pas trop être en collectif, j’avais tendance à rester seul. Cette traversée m’a permis d’intégrer des groupes et de lier des amitiés. C’est précieux car, dans ma vie future, cela va m’apprendre à collaborer avec des gens, ça me permet d’avancer". 

Et c'est sans compter les paysages marquants tout au long du voyage : "Un de mes moments préférés, c’est quand on est passés devant le Stromboli, en Italie, car voir un vrai volcan c’est incroyable. Il a même craché de la lave ! J'ai aussi beaucoup aimé le moment où on a passé le canal de Corinthe. Je ne l’avais jamais fait, et c’est incroyable", raconte Shawn, des étoiles dans les yeux. Des souvenirs précieux, que le jeune Sanflorain de 17 ans gardera toute sa vie. 

propos recueillis par Matthieu Boisseau/FTV

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité