• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Championnat de cyclo-cross à Monferrat (Isère), du pur vélo!

La discipline est célèbre en Belgique, moins connue en France. Le cyclo-cross est un cyclisme pratiqué en automne et en hiver, qui a son Championnat en Rhône-Alpes. Dimanche 15 décembre à Montferrat, 260 participants étaient au départ pour un parcours semé d'embûches. Reportage. 

Par Céline Aubert

Chemins escarpés, prairies boueuses, sable parfois... un circuit de cyclo-cross, ce n'est jamais une partie de plaisir. Des obstacles artificiels peuvent aussi être placés pour contraindre les participants à poser le pied à terre et à transporter leur vélo. Bref, ce n'est pas un sport de tout repos. 

La longueur de l'épreuve est variable, de 20 minutes pour les jeunes à une heure pour l'élite. Les vélos sont renforcés, équipés de pneus à crampons et de freins à tasseaux pour laisser passer la boue. L'endurance et la force physique ont donc beaucoup d'importance. Pour le coureur comme pour le vélo, c'est la robustesse qui fait la différence. 

Un reportage de Jean-Christophe Pain et Dominique Semet :

DMCloud:137491
Cyclo-cross à Montferrat
Intervenant : Fabrice Meunier Carus, organisateur et coureur

Centenaire, le cyclo-cross ne compte que quelques milliers de pratiquants en France. Auparavant, c'était une préparation hivernale au cycliste sur route. Mais aujourd'hui, c'est une discipline à part entière. Le cyclo-cross a été créé par les militaires pour se rendre d'un point à un autre, le plus rapidement possible.

Sport très apprécié en Belgique, il est aussi très pratiqué au Japon, au Canada, et surtout aux États-Unis.


Sur le même sujet

Opération de sécurité routière à Chambéry

Les + Lus