La comédie fait son retour au Festival du court métrage de Clermont-Ferrand

Photo d'illustration. En tout 154 films sont proposés cette semaine pour la 40e édition du Festival du Court Métrage / © Max PPP/Alexandre MARCHI
Photo d'illustration. En tout 154 films sont proposés cette semaine pour la 40e édition du Festival du Court Métrage / © Max PPP/Alexandre MARCHI

Lundi 5 février 2018, le Festival du court métrage de Clermont-Ferrand bat son plein. Au programme : des comédies politiques.

Par AT et V.Mathieu

Quand le Sénat décide de tout laisser pousser dans les jardins, pour des raisons écologiques, cela peut donner des situations cocasses. Et c’est justement ce qu’a voulu créer Antonin Peretjetko, réalisateur de Panique au Sénat.

Traiter de politique autrement, c’est le parti que lui et plusieurs autres réalisateurs de court-métrage ont choisi de prendre cette année. 

Le comique parfois oublié des courts-métrages des années précédentes, un reproche du moins souvent entendu par les réalisateurs présents au festival, a également toute sa place dans Nuit debout de Jean-Charles Paugham.

Festival du court métrage de Clermont-Ferrand

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus