Coronavirus. 12 décès de plus à Lyon et dans le Rhône, 10 dans la Drôme et 4 dans la Loire et l'Ain

Un médecin portant un masque applique du gel hydroalcoolique. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Un médecin portant un masque applique du gel hydroalcoolique. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Seule source pour mesurer l'impact de l'épidémie de Covid-19, le rapport de l'Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes fait état de 38 morts supplémentaires pour l'ensemble de la région. Lyon et le Rhône voient de nouveau leur nombre de décès progresser, de même la Drôme, la Loire et l'Ain. 

Par FG


On le sait, c'est un bilan partiel. Même si les établissements hospitaliers sont de plus en plus nombreux à faire remonter leurs chiffres à l'ARS, -83 désormais en Auvergne-Rhône-Alpes-, cet état des lieux n'est pas une photographie réelle. Certaines maisons de retraite (Ehpad) ne sont toujours pas comptabilisées.

Mais "le point de situation" de l'Agence Régionale de Santé permet d'analyser la tendance de l'épidémie dans la région. Ce bilan quotidien est une source d'importance pour savoir si le coronavirus marque le pas. Il dictera sans doute la fin du confinement. Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. 

Lyon & le Rhône
Dans le dernier bulletin, envoyé à la presse le lundi 30 mars à 19h20, on note toujours une progression des hospitalisations à Lyon et plus globalement dans le Rhône. Progression également du nombre de morts. Dans ce secteur, 996 personnes sont actuellement hospitalisées. 81 de plus que la veille. 302 malades ont pu rentrer chez eux, soit pour une quarantaine, soit en raison de leur état de santé plus satisfaisant.

En 24 heures, il y a eu 12 morts supplémentaires, ce qui porte le nombre de décès à 123 depuis le début de la crise du coronavirus. Ces chiffres qui donnent le tournis doivent être mis en rapport avec la population de l'agglomération lyonnaise et de ses environs, plus d'1 million 800 mille habitants.
 

Drôme 
Ces dernières 24 heures, la Drôme a connu la plus importante progression du nombre de décès en Auvergne-Rhône-Alpes, après le Rhône. Désormais, on sait qu'il y a déjà eu 32 morts du coronavirus dans ce département du sud de la région, soit 10 de plus que la veille. 211 personnes positives sont hospitalisées, et 54 ont pu rentrer chez elles pour un suivi à distance voire un cheminement vers la fin de la maladie. 

Loire
Autre département peuplé en Auvergne-Rhône-Alpes, particulièrement sa ville-préfecture Saint-Etienne, la Loire a déjà enregistré 38 morts, soit 4 de plus que la veille. 392 habitants y sont hospitalisés, soit 16 de plus que dimanche. 72 sont à domicile.

Ain
Le département de l'Ain, à dominante rurale, donc avec des interactions moins importantes que dans une grande ville, connaît à son tour une augmentation de son nombre de décès. 10 personnes y sont mortes du coronavirus depuis le début de l'épidémie, soit 4 de plus que lors du dernier bilan. 68 personnes sont hospitalisées pour des symptômes graves et 24 sont suivies à domicile.  

En Ardèche, un décès supplémentaire est à déplorer. Le bilan est désormais de 12 morts. 78 personnes sont hospitalisées et 79 sont positives mais se soignent chez elles. 

Notons aussi qu'en Isère, dont le nord du département est tourné vers Lyon, on dénombre 11 décès, c'est à dire 3 de plus que dimanche soir. Mais 172 personnes sont accueillies dans les hôpitaux et 69 suivies à domicile. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus