Coupe de France : le Puy Foot 43 et le FC Chamalières prêts à s’affronter pour les 32emes de finale

Dimanche 21 février à 14 heures, le Puy Foot 43 recevra le FC Chamalières pour disputer les 32èmes de finale de la Coupe de France de Football. Les deux équipes se sont entraînées toute la semaine et s'apprêtent à jouer un match 100% auvergnat.

Dimanche 21 février, à 14 heures, le Puy Foot 43 affrontera le FC Chamalières lors des 32èmes de finale de la Coupe de France.
Dimanche 21 février, à 14 heures, le Puy Foot 43 affrontera le FC Chamalières lors des 32èmes de finale de la Coupe de France. © Jean Luc Roussilhe / FTV

Match à domicile ce dimanche 21 février pour le Puy Foot 43, qui recevra le FC Chamalières lors des 32èmes de finale de la Coupe de France. Les deux équipes se sont entraînées toute la semaine pour cet affrontement auvergnat prévu au stade Massot à 14 heures.

Des deux côtés, de bons espoirs

C’est la 4ème participation aux 32èmes de finale de la coupe en 4 ans pour les Ponots. Ils se sont déjà inclinés trois fois à ce stade de la compétition. « Nous avons perdu 3 fois, dont 2 fois aux tirs au but, reconnaît Loic Dufau, le capitaine de l’équipe. Mais le week-end dernier [face à Feurs], nous sommes passés au tir au but : c’est peut-être un signe. Je le prends comme ça, c’est de bon augure, ça va le faire. »
À Chamalières, il a fallu se réhabituer au terrain naturel : « Nous n’avions pas joué depuis mi-octobre sur un terrain en herbe, donc nous avons sollicité Saint-Genès-Champanelle qui nous a prêté les installations, détaille Arnaud Marcanteï, l’entraîneur. Nous avons pu faire deux matches de préparation cette semaine, ce qui ne sera pas anodin pour le match de ce week-end. »

« On est excités par ce challenge ! »

Les deux équipes de National 2 espèrent affronter leurs aînés lors des prochains tours : « Nous jouons à domicile et le prochain tour, c’est avec les ligue 1 ou ligue 2, tout le monde s'y retrouve ! Détaille Alexy Bosseti, l’attaquant altiligérien. On est excités par ce challenge ! » L’ancien joueur de Nice rêve de retrouver le niveau de la Ligue 1. « Je ne suis pas sûr que l’on parte favoris, tempère son entraîneur Roland Vieira. On peut prendre le dossard mais j’y crois pas beaucoup, je pense que c’est 50/50 et que ce sera difficile de passer ce tour. »
Dans le Puy-de-Dôme, on ne se laisse pas démonter par les pronostics : « Sur le papier c’est les favoris, ils descendent de National et ils ont un gros budget et de gros joueurs, reconnaît Archimède Colo, attaquant au FC Chamalières. Nous, on va faire le nécessaire pour gagner et aller en 16èmes de finale. On va y mettre le cœur et on va tout donner. » Kevin Bouvier, latéral droit, renchérit : « Sur le terrain, on sait jamais ce qu’il peut se passer, tout peut se faire. C’est une équipe de N2 comme nous, on n’a rien à perdre et tout à gagner en allant là-bas. »
Pour les clubs, monter en 16èmes de finale n’est pas anodin : 50 000 euros seront attribués à l’équipe qualifiée.

Un match en direct sur notre site

Le match sera retransmis en direct, dimanche à 14 heures, sur notre site.

 

Le Puy Foot 43 s'entraînait cette semaine pour affronter le FC Chamalières en 32èmes de finale de la Coupe de France.
durée de la vidéo: 02 min 01
Le FC Chamalières s'entraînait cette semaine pour affronter le Puy Foot 43 en 32èmes de finale de la Coupe de France.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport coupe de france