Covid-19 : la Suisse repousse finalement l'extension de son pass sanitaire, pour l'instant

Il en était fortement question depuis la toute fin du mois d'août. Le Conseil Fédéral Suisse a finalement décidé de ne pas étendre le certificat Covid, l'équivalent de notre pass sanitaire. Dans un communiqué, il indique qu'il pourrait le décréter à tout moment, en fonction de l'évolution sanitaire
Pour l'instant, seul le port du masque, quand on circule à l'intérieur de l'établissement, est obligatoire en Suisse
Pour l'instant, seul le port du masque, quand on circule à l'intérieur de l'établissement, est obligatoire en Suisse © France 3 Alpes

L’extension du certificat Covid,  l'équivalent suisse du pass sanitaire français, ne va finalement pas être activée. Il  était question de l'imposer pour les activités de loisirs et les événements en intérieur,

Le Conseil Fédéral a finalement décidé le mercredi 1er septembre de repousser sa décision, a-t-il indiqué dans un communiqué. .Car si le nombre d’hospitalisations dues au Covid reste élevé, il n’a plus augmenté au cours de la semaine écoulée.

En cas d’aggravation de la situation en revanche, le gouvernement se réserve la possibilité de décréter un renforcement des mesures "sans attendre" pour les espaces intérieurs des restaurants, des bars et des lieux culturels et de loisirs (musées, zoos, salles de sport, piscines, cinémas…) et les événements, mais pas à l’extérieur.

Les frontaliers ont encore la possibilité d'aller musarder en terrasse en Suisse, pour l'instant.

"La circulation du virus pourrait à nouveau augmenter si les températures baissent et que les gens se retrouvent davantage à l’intérieur.  Mais la stabilisation actuelle pourrait aussi tout à fait perdurer ", poursuit le Conseil fédéral, qui note par ailleurs l'accélération du rythme des vaccinations  pouvant contribuer à « préserver les capacités hospitalières ».

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société suisse international frontaliers