Covid 19 : la région organise un dépistage massif dans les quatre départements d'Auvergne

Publié le
Écrit par Richard Beaune

Du 16 au 23 décembre, la région Auvergne-Rhône-Alpes organise la plus importante opération de test anti-covid menée en France avant les fêtes de fin d'année. Les habitants des quatre départements auvergnats pourront se rendre dans plus de 460 centres pour se faire dépister gratuitement.

Le dispositif va mobiliser plusieurs milliers de professionnels et de bénévoles. Il a fallu déployer une énorme logistique pour que chacun trouve un centre de dépistage à moins de 20 minutes de son domicile. Ce devrait être la plus importante opération de dépistage de la Covid 19 menée en France avant les migrations des fêtes de fin d'année. Evidemment, ça ne permettra pas de s'affranchir des gestes barrières mais c'est une précaution supplémentaire estime le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez : « Avant les fêtes de Noël, pour protéger nos familles, nos parents ou grands-parents, le bon réflexe c'est de se tester. Je vais vous donner un exemple qui résumera tout : on a fait trois salles de classe dans un lycée jeudi dernier où on a détecté quatre lycéens qui n'avaient aucun symptôme de Covid et qui n'auraient pas pensé à se faire tester. »

Sur le terrain, tout le monde s'organise pour mettre en place le dispositif. Dans le Puy-de-Dôme, 190 sites de dépistages seront actifs dont un dans la petite commune de Mazoires où le maire espère tester les cent habitants sans qu'un seul ne manque à l'appel. A Beaumont dans l'agglomération de Clermont-Ferrand, c'est la salle des fêtes qui sera mobilisée pendant deux jours : «  Nous avons mobilisé tous les soignants du canton (Ceyrat, Beaumont et Saint-Genès-Champanelle). Nous avons prévu de faire huit lignes de tests, ce qui représente à peu prés cinquante à soixante tests par heure, soit 1200 tests sur les deux jours. » explique Jean-François Vigues, conseiller municipal de la ville de Beaumont. 

Pour pouvoir assurer le suivi, chacun devra se présenter avec sa carte vitale. Certains centres recevront sur rendez-vous, d'autres seront en accès libre. Tous les détails de l'opération sont sur le site de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui propose une carte interactive régulièrement mise à jour.