Démission de Marie-Christine Tardy, maire de Meylan: “Je me sens sereine”

Marie-Christine Tardy / © France 3 Alpes
Marie-Christine Tardy / © France 3 Alpes

Après trois élections remportées, une gestion municipale qui aura duré 14 ans, Marie-Christine Tardy a brutalement décidé de démissionner. Au lendemain de l'annonce de ce départ, la maire de Meylan a accordé un entretien à France 3 Alpes. Interview. 

Par Franck Grassaud

D'emblée, Marie-Christine Tardy parle de son successeur. Sa majorité présentera Damien Guiguet, actuel adjoint, lors de la prochaine séance du Conseil municipal, le 24 septembre. 

"Je me sens sereine parce que l'équipe est sereine elle-même, elle a choisi à l'unanimité mon successeur et je suis rassurée de cela. Ma décision ne va pas entraîner de bouleversements (...) je laisse une administration en ordre de marche, une équipe soudée", explique la maire Les Républicains de Meylan. Dans cette interview, elle justifie aussi son départ: "je démissionne maintenant parce que j'ai eu quelques alertes de santé et il est temps que je prenne en main cela (...) J'ai passé 33 ans à penser aux autres, aujourd'hui il est urgent de penser à moi."

Cette démission pour raisons de santé intervenant alors que les poursuites judiciaires ne sont pas éteintes à l'égard de la première magistrate, -soupçonnée d'avoir favorisé son mari, un architecte-, Marie-Christine Tardy nie tout lien entre sa décision et l'affaire. 

Interview réalisée par Claire Schaffner et Marie Michellier
Interview Marie-Christine Tardy


A lire aussi

Sur le même sujet

Laurent Wauquiez: "l'Etat abandonne notre territoire"

Les + Lus