Sur le site internet de Meylan, Marie-Christine Tardy annonce sa démission

D'une phrase, seulement, le site internet de la Ville de Meylan annonce le départ de son maire. Marie-Christine Tardy aura passé 14 ans à la tête de cette cité de l'agglo de Grenoble, d'un peu plus de 17.000 habitants. 

"Cette démission sera effective à partir du 24 septembre prochain 18 heures, date du conseil d’investiture d'un nouveau Maire", la phrase est lapidaire sur le site internet de la mairie. Cette brutale sortie de la vie politique locale est en fait justifiée en interne pour "des raisons de santé". 

Visiblement très appréciée des Meylanais, puisque réelue à trois reprises à la tête de Meylan, figure de la droite en Isère, Marie-Christine Tardy a été "chahutée" par la Justice ces dernières années, son renvoi en correctionnelle a même été évoqué en juillet. Mais, Marie-Christine Tardy a toujours affronté les attaques depuis sa mise en examen pour corruption passive et prise illégale d'intérêts, niant les faits.

Reportage Claire Schaffner et Marie Michellier

Intervenants : Marie-Christine Tardy, maire de Meylan (Les Républicains); Philippe Cardin, élu de l'opposition (DVG)

Le Conseil municipal va donc devoir se trouver un nouveau maire. La majorité ne présentera qu'un seul candidat: Damien Guiguet, actuel 3e adjoint.