Derby Lyon-St Etienne : "Frères ennemis", unis dans l' adversité

Publié le Mis à jour le
Écrit par Philippe Bette

Le prochain derby opposera St Etienne à Lyon à Geoffroy-Guichard le 5 novembre. La confrontation oppose autant les équipes que leurs supporters dans une rivalité de toujours. Un documentaire "Frères ennemis" retrace cette inimitié, entretenue par les préjugés des deux camps .  

Comme chaque fois, le prochain derby entre St Etienne et Lyon le 5 novembre va déchaîner les passions. Chaque rencontre est l'occasion pour les équipes de se mesurer sur le terrain mais aussi pour les supporters de défendre jalousement et bruyamment leurs couleurs. Cette rivalité de toujours peut rester cantonnée à une rivalité bon enfant dans chaque famille mais il lui arrive aussi de donner lieu à des accès de violence aux abords des stades, voire même dans les tribunes.Il y a des ultras dans l'un et l'autre camp qui ont oublié tout fair play.  

Pourquoi cette inimitié ? Alexis Magand , co-réalisateur du documentaire "Frères ennemis", explique qu'elle puise ses racines dans l'histoire et la sociologie des deux villes. Dans l'esprit des deux camps, des clichés colportés par les générations successives . Des valeurs différentes et des préjugés de classe sociale qu'Alexis, l'invité du 12/13 s'efforce de combattre : "Il n'y pas que des bourgeois à Lyon et pas que des ouvriers à St Etienne".

Alexis Magand veut croire néanmoins que ces supporters restent frères au delà de ces clivages car "il y a eu du brassage" entre les deux villes voisines, séparées de seulement 60 kilomètres. Mais les témoignages recueillis restent éloquents. Force est de reconnaître que ces clichés perdurent dans les deux camps ...

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.