• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Drôme : un accident de car scolaire fait quinze blessés dont un “en urgence absolue”

© Renaud Gardette, France 3 Rhône Alpes
© Renaud Gardette, France 3 Rhône Alpes

Mercredi vers midi trente, un accident impliquant un car scolaire et un tracteur a eu lieu sur la commune du Cléon d'Andran (Drôme) à 15 kilomètres à l'Est de Montélimar. Quinze blessés sont à déplorer dont une fillette de 11 ans grièvement atteinte qui a été héliportée. 

Par Christian Conxicoeur



Mercredi midi sur la commune de Cléon d'Andran, un car transportant des jeunes et un tracteur sont entrés en collision sur la D6 entre Cléon d'Andran et le Puy-Saint-Martin. Le tracteur, dont le godet (outil mécanique) était levé, est sorti pour des raisons inexpliquées d’un champ situé en bordure de chaussée pour percuter un bus scolaire sur le flanc, faisant exploser la totalité des vitres de ce côté. (Suite après la photo du tracteur impliqué dans l'accident)
© Renaud Gardette, France 3 Rhône-Alpes
© Renaud Gardette, France 3 Rhône-Alpes

Le plan Orsec-Novi (nombreuses victimes) a été activé. C'est un plan d'urgence destiné à secourir un nombre important de victimes dans un même lieu et à organiser les moyens de premiers soins.


Une collégienne griévement blessée


En effet, le car transportait 34 enfants du collège de Cléon d'Andran. Quinze d'entre eux ont été blessés, une collégienne de 11 ans très sérieusement atteinte a été évacuée par hélicoptère vers Lyon, son pronostic vital est engagé.

Sur place, Christine Bonnard, la sous-préfète de Nyons est présente pour coordonner les secours via le Centre opérationnel de départemental, le COD, qui mobilise tous les acteurs locaux : pompiers, gendarmerie, collectivités.

Des premiers éléments d'enquête


D'après les premiers éléments recueillis, le bus roulait à la vitesse réglementaire, limitée à 90km/h à cette endroit. Le chauffeur n'était ni sous l'emprise de l'alcool ni de drogue, et les enfants, 34 à bord du bus étaient tous ceinturés, comme c'est désormais obligatoire.

Les enfants vont être ramenés en mini-bus sur la commune de Cléon d'Andran.  


Premières réactions des parents d'élèves aprés l'accident recueillis par Renaud Gardette et Chrystelle Nicolas:   



Sur le même sujet

REPLAY. Dimanche en Politique transfrontalier : Si les Alpes m’étaient contées !

Les + Lus