Echevis (Drôme) : un village de 56 habitants craint d'être coupé du monde

Le village s'oppose à des travaux que ses habitants jugent inutiles, voire nocifs. / © F3RA
Le village s'oppose à des travaux que ses habitants jugent inutiles, voire nocifs. / © F3RA

A Echevis, dans le Vercors drômois, les habitants s'inquiètent de travaux prévus sur la route départementale 518 qui dessert leur commune. Ces chantiers d'agrandissement des tunnels risquent de les couper du monde, ou presque : la déviation va considérablement augmenter les temps de trajets.

Par Sandra Méallier

Un détour de 35 km sur des routes de montagne, voilà ce qui attend les riverains de la RD 518. Le département de la Drôme prévoit des travaux d'élargissement des "petits goulets", des tunnels creusés à même la roche et qui ne laissent pas passer les plus gros poids lourds ou les autocars de grand gabarit.

Différentes phases de chantiers sont envisagées ces 3 prochains mois avec des fermetures totales à la clef. Un dispositif qui risque, par ailleurs, de se répéter les 3 prochaines années.

Une pétition en ligne

Pour les habitants d'Echevis, pas question de supporter quotidiennement de tels désagréments : pour joindre Saint-Jean-en-Royans et, au-delà, Grenoble ou Romans, le trajet sera considérablement rallongé.

D'où cette pétition en ligne qui réunit déjà plus d'un millier de signatures et une présence sur les réseaux sociaux afin de relayer la cause. Avec ses 56 habitants, cette si petite commune peine en effet à peser dans la balance...
 
Echevis ne veut pas être coupé du monde
Le village du Vercors drômois redoute des travaux d’agrandissement des tunnels de la départementale qui les dessert. La route coupée, il leur faudra faire un détour considérable. - F3RA - Sophie Valsecchi, Marie Bail

A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon : plongez dans l'oeuvre de Picasso!

Les + Lus