Fermeture de la caserne de pompiers d'Erôme (Drôme), la mairie tente de gagner du temps

Portes closes ce lundi matin (5 novembre) pour la caserne des pompiers d'Erôme / © France 3 RA
Portes closes ce lundi matin (5 novembre) pour la caserne des pompiers d'Erôme / © France 3 RA

Dans le nord de la Drôme, ce lundi 5 novembre, les portes de la caserne des pompiers d'Erôme étaient closes. En cause : un arrêté de mise en péril du bâtiment. C'est la mairie qui tente de gagner du temps pour éviter la fermeture du centre de secours ...

Par Dolores Mazzola

Le tribunal administratif de Grenoble devait se prononcer en fin de semaine dernière sur les recours déposés contre la fermeture de la caserne de pompiers d'Erôme, dans le nord de la Drôme. Toujours aucune nouvelle ce lundi matin, 5 novembre. Alors la mairie tente de gagner du temps : un arrêté de mise en péril du bâtiment a été publié et placardé sur la porte du centre de secours alors que des officiers du SDIS étaient venus pour vider les locaux...

Pour nombre de pompiers volontaire, la fermeture de la caserne d'Erôme est également synonyme de la fin de leur engagement. Pour l'heure, plus de la moitié des 23 sapeurs pompiers volontaires du centre ne souhaitent pas poursuivre si la fermeture du centre de secours est prononcée. Le tribunal administratif de Grenoble doit rendre sa décision dans la semaine.
 
Fermeture de la caserne de pompiers d'Erôme (Drôme), la mairie tente de gagner du temps
Intervenants : Thierry Méalonier; Chef du centre de secours d'Erôme / Maria Bakhalek, Pompier volontaire à Erôme - France 3 RA - H.Chapelon, S.Hyvon

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon : plongez dans l'oeuvre de Picasso!

Les + Lus