Suite de l'épisode de grêle : Romans/Isère poursuit son état des lieux et met en garde contre le démarchage abusif

Après l'orage de grêle qui a frappé la région et notamment le nord-Drôme, Romans/Isère poursuivait en ce début de semaine son état des lieux. Ce matin, le président de Romans Valence Agglo, Nicolas Daragon annonçait un million d'euros d'aide les communes victimes de dégâts sur leurs infrastructures.
Romans-sur-Isère au lendemain du déluge de grêle qui s'est abattu sur la région et notamment le nord de la Drôme
Romans-sur-Isère au lendemain du déluge de grêle qui s'est abattu sur la région et notamment le nord de la Drôme © E.Henny
Lundi soir, la mairie de Romans/Isère indiquait qu'un état des lieux des bâtiments communaux était en cours avec des dégâts jugés "considérables" qui "devraient se chiffrer en centaines de milliers d’euros". Depuis le début de la semaine, les agents s'activent depuis 6h du matin pour nettoyer voirie et espaces publics, jonchés de feuilles hachées.

Il est par ailleurs demandé aux Romanais de ne pas laisser sur la voirie les déchets occasionnés par la tempête. Les habitants doivent soit les porter en déchètterie, soit les déposer dans les containers installés dans différents points de la ville. 

La grêle n'a pas épargné l'éclairage public : "de nombreux luminaires ont été cassés en centre-ville, du boulevard Gambetta au rond-point Paul-Deval, ainsi que dans le quartier des Trois-Croix. Les réparations devraient intervenir ce mardi dans la journée," indique la ville.

Par ailleurs, le centre "Marques Avenue" doit rouvrir ses portes ce mercredi 19 juin.

La Collégiale Saint-Barnard et le Musée de la Chaussure endommagés


Les vitraux de la façade occidentale de la Collégiale Saint-Barnard ont été sérieusement endommagés par les grêlons samedi après-midi. La mairie indique que ces vitraux endommagés vont être pris en charge par l’atelier Thomas, une entreprise spécialisée.
Les vitraux de la façade occidentale de la Collégiale Saint-Barnard endommagés par la grêle
Les vitraux de la façade occidentale de la Collégiale Saint-Barnard endommagés par la grêle © B.Bourgeot

En outre, un survol en drone de la collégiale Saint-Barnard et du musée de la Chaussure a également confirmé "l’état désastreux des toitures". La mairie indique que "des mesures conservatoires ont été prises pour bâcher les deux bâtiments, soit une surface globale de plus de 2500 m2.". 

En raison d'un nouvel épisode orageux attendu jeudi 20 juin, la mairie indique que cette opération de pose de bâches devra être réalisée au plus tôt "avec le concours des sapeurs-pompiers".

Concernant le Musée de la Chaussure, l'institution est fermée jusqu'à nouvel ordre. Le concert d'Earth, Wind & Fire qui devait se tenir dans les jardins du musée jeudi 20 juin a été annulé. Les personnes qui ont acheté des billets seront remboursées.   

Le point sur les deux écoles touchées par la grêle

A Romans/Isère, deux écoles ont été particulièrement touchées par le déluge de grêle samedi : l’école maternelle de la République et le groupe scolaire Saint-Just. La mairie indique que ces deux établissements sont "fermés jusqu’à nouvel ordre". Elle précise :" tout est mis en œuvre, cependant, pour une réouverture ce jeudi 20 juin. Un point sera fait mercredi matin." 
Concernant le centre de loisirs de la République, il restera fermé ce mercredi 19 juin. La municipalité précise que "les enfants seront répartis dans les centres de loisirs des Ors et des Méannes." En revanche, pas de solution de remplacement pour le centre de loisirs de la MJC Robert-Martin. Il sera également fermé ce mercredi 19 juin.
En revanche, les bâtiments sportifs restent ouverts, ayant été beaucoup moins touchés.

Gare au démarchage abusif : la mairie n'a délégué personne auprès des particuliers ! 


La mairie de Romans/Isère met en garde ses administrés : "un certain nombre de Romanais ont déjà été victimes de personnes malintentionnées qui, profitant de la situation, se présentent au nom de la Ville". Des individus qui se présentent "pour du bâchage et autres services" moyennant paiement. 
"La Ville n’a délégué aucune entreprise auprès des particuliers pour ce type d’opération. Soyez vigilants. Si vous avez été victimes de ce démarchage abusif, n’hésitez pas à le signaler au commissariat de police," indique la mairie sur son site. Une mise en garde relayée également par la préfecture de la Drôme.
 
Sur les réseaux sociaux, la préfecture de la Drôme invite également les particuliers à faire preuve de civisme : "de très nombreuses demandes sont parvenues aux sapeurs-pompiers pour réaliser tout type d’intervention. Il est rappelé que l’intervention des sapeurs-pompiers relève prioritairement de l’urgence et des situations particulières." Ce mardi, les pompiers de l'Ardèche indiquaient qu'aujourd'hui encore un détachement avait été envoyé dans la Drôme pour prêter main forte aux pompiers du SDIS 26.
 
Les différents containers à destination des particuliers

>> Rue Parmentier en face du n°73
>> Allée Charles-Perrault, à côté du point d’apport volontaire
>> Rue Calixte-Lafosse, sur le parking du cimetière et à l’intérieur du cimetière
>> Avenue Marius-Moutet, face au n°14
>> Rue de la Paillère sur le parking du stade
>> Rue Seignobos, face au n°6
>> Rue Paul-Klee, au droit du n°14 (terrain de foot des 3 Croix)
>> Rue du Général A.Lardant, au droit du n°14 (école Jules-Nadi)
>> Rue Louis-le-Cardonnel, sur le parking de l’école Aubrac
>> Avenue Emile-Zola, sur le parking central (face au gymnase Aragon)
>> Rue du 19 Mars 1962, face au n°4
>> Avenue Salvadore-Allende, au droit du n°8.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo