Foire du Dauphiné à Romans/Isère : les élus et les organisateurs ont bon espoir

La Foire du Dauphiné doit se tenir à Romans/Isère du 25 septembre au 3 octobre mais un risque d'annulation plane sur l'événement. Alors que la commission de sécurité se réunit ce 13 juillet préfecture, une manifestation a lieu à Valence ce matin. Elle rassemble des organisateurs et des élus.

Le préfet de la Drôme, Hugues Moutouh va-t-il interdire l'édition 2021 de la Foire du Dauphiné? La menace plane depuis quelques jours sur cet événement prévu du 25 septembre au 3 octobre à Romans/Isère. Mais la foire se tient trop près des installations à risque. Une commission de sécurité avait lieu ce mardi 13 juillet en préfecture. Si elle délivre un avis défavorable, le préfet pourrait le suivre et interdire. Une décision qui signerait l'arrêt de mort de la Foire du Dauphiné pour plusieurs années selon les organisateurs. Près de 150 personnes sont venues faire pression ce mardi matin devant la préfecture. 

Un espoir pour l'édition 2021

La Foire du Dauphiné vient d'obtenir un sursis même si son maintien n'est pas encore acquis. Marie-Hélène Thoraval, maire de Romans-sur-Isère, a assisté à la réunion de la commission de sécurité en préfecture. A la sortie, elle s'est montrée plutôt optimiste : "Les organisateurs ont quelques semaines pour se mettre en conformité sur certains points".

La commission a demandé aux organisateurs de se conformer aux demandes d'ici la fin du mois d'août. Rassurant pour ces derniers qui ont bon espoir.  À la fin du mois d'août, la commission de sécurité statuera une nouvelle fois.

Une menace incompréhensible

Depuis plusieurs années, la commission de sécurité émet des avis défavorables sur la tenue de l'événement en raison de la proximité de sites seveso. Mais aujourd'hui, les organisateurs sont plus que jamais dans le doute. "Nous y sommes habitués depuis de nombreuses années mais le maire passe outre avec l'accord du préfet et la foire a lieu," a expliqué ce matin, avant la réunion, Michel Vergnoux, président de la Foire. Une interdiction totale de la manifestation, rimerait avec "absence totale d'événement" durant trois à quatre ans, "jusqu'au prochain déménagement de la Foire". "Je rappelle que nous sommes une simple association, que nous vivons sur nos propres moyens, c'est peut-être la mort de l'association qui est en cours," a résumé Michel Vergnoux.

Pour le président de l'association, c'est l'incompréhension : "Il n'y a rien de nouveau, nous sommes sur le même site depuis 47 ans. Qu'est ce qui a changé à part la dangerosité des usines des environs qui se sont installées après nous avec l'aval des autorités," a expliqué le président de la Foire du Dauphiné avant la tenue de la réunion.

Foire du Dauphiné : le soutien des élus locaux

Ce mardi 13 juillet au matin, une marche s'est déroulée entre la place de Dunkerque et la préfecture de la Drôme, à Valence. Dans le rassemblement, plusieurs élus locaux, arborant l'écharpe tricolore, étaient présents. Le cortège a déambulé en silence dans les rues de la ville derrière une pancarte "Foire du Dauphiné en danger". 

La maire de Romans/Isère, Marie-Hélène Thoraval, figurait ce matin dans le cortège. L'élue qui doit assister à la réunion en préfecture a apporté son soutien aux organisateurs."C'est une foire qui entame sa 85e édition. C'est une foire qui génère du chiffre d'affaires, pour les artisans qui exposent à hauteur de 30 millions d'euros. Les retombées économiques sont à hauteur de 23 millions d'euros pour le territoire. Je pense qu'en situation post-covid, quand on parle de relance économique, je ne peux pas m'affranchir d'une telle manne sur le territoire," a-t-elle affirmé.

Selon la maire de Romans/Isère, le déménagement de la Foire est "acté" puisqu'un terrain a été trouvé sur l'agglomération avec une enveloppe de 19 millions d'euros. "Il faut le temps de construire. J'aurais aimé qu'on laisse du temps au temps," explique-t-elle.  

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité