"Le climat change, donc la ville s'adapte", 3 écoles de Montélimar expérimentent des horaires adaptés à la canicule

Trois écoles de Montélimar expérimentent tout le mois de juin des horaires adaptés à une période de canicule, une première en France selon la ville.

"Le climat change, donc la ville de Montélimar s'adapte", a expliqué mardi 4 juin le maire Julien Cornillet (divers droite). Au cours des mois de juin 2022 et 2023, les températures se sont élevées jusqu'à 30°C ou plus dans la ville, selon les relevés de Météo France. "On s'est rendu compte d'un (...) absentéisme l'après-midi en cas de fortes chaleurs", explique l'élu. 

Horaires adaptés

Une concertation a été organisée avec l'Education nationale, les professeurs et les directeurs d'établissements, ainsi que les parents d'élèves. Et même si cette année la chaleur n'est pas encore arrivée, pour les dernières semaines de l'année scolaire les élèves des trois écoles volontaires auront cours de 8H00 à 12H00 (au lieu de 8H30-11H30) et de 13H00 à 15H00 (au lieu de 13H30-16H30). La pause méridienne est donc réduite, sans dégradation du service de cantine, souligne le maire.

On a toujours pris en priorité l'élève, dans son bien-être physique et (...) la capacité à apprendre. La concentration est plus importante le matin.

Julien Cornillet

Maire DVD de Montélimar

Et l'après-midi, la ville prend en charge pour les familles qui le souhaitent des activités périscolaires entre 15H00 et 16H30.

Plan de rénovation énergétique

À son arrivée en 2020, la nouvelle équipe dirigeante a lancé un plan pluriannuel de rénovation énergétique de ses bâtiments scolaires, d'un million d'euros par an : changement de menuiseries, isolation des murs, systèmes de ventilation et d'aération nocturne, végétalisation et création d'ombrages à l'aide de toiles ou encore installation de brumisateurs dans les cours de récréation. Les établissements scolaires sont aussi dotés d'une "salle de fraîcheur".
"On est la première ville" à expérimenter ces horaires adaptés, "mais je ne suis pas sûr qu'on soit la dernière", lance le maire.

Un bilan sera dressé en fin d'expérimentation, qui s'il est concluant pourrait déboucher sur un déploiement des "horaires canicules" en cas de nécessité.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité