• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Du gratin dauphinois au menu de la rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un

La rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un, le 12 juin à Singapour. / © Anthony WALLACE / POOL / AFP
La rencontre entre Donald Trump et Kim Jong-un, le 12 juin à Singapour. / © Anthony WALLACE / POOL / AFP

Mardi 12 juin, au large de Singapour, Donald Trump et Kim Jong-un se sont serrés la main lors d'une rencontre historique. Les deux chefs d'Etat ont ensuite partagé un déjeuner, savant mélange de plats occidentaux et asiatiques. Et le gratin dauphinois s'est invité sur la table ! 

Par C.C

Un gratin dauphinois sur la table des négociations ! La spécialité culinaire savoyarde était au menu du déjeuner organisé entre le président américain Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong-un lors de la rencontre historique entre les deux dirigeants ce mardi 12 juin à Singapour. 

Le menu se voulait en effet un mélange de plats occidentaux et coréens. Et si la France était absente de la rencontre, elle était bien représentée : outre le gratin dauphinois en plat principal, les deux dirigeants se sont vu proposer une tarte tropezienne en dessert. 


En entrée, le président des Etats-Unis, le dirigeant de la Corée du Nord et leurs équipes ont ainsi dégusté un cocktail de crevettes, une salade de mangue verte et de poulpe et une spécialité coréenne, l'oiseon, du concombre farci. En plat principal, un confit de boeuf marchand de vin avec gratin dauphinois et broccolinis, une "combinaison" de porc croustillant sauce aigre-douce et de riz frit chinois, ainsi que de la morue braisée, ou "daegu jorim". En dessert, enfin, une tartelette au chocolat noir, glace vanille et son coulis de cerise, ou une tarte tropézienne.
 

Qui a pu savourer ces délicieux mets ? 


Autour de la table, Donald Trump était accompagné de son secrétaire d'Etat Mike Pompeo, du secrétaire général de la Maison-Blanche, John Kelly, du conseiller à la sécurité nationale John Bolton, di porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Huckabee Sanders et de l'ambassadeur des Etats-Unis aux Philippines Sung Kim.

Du côté coréen, , Kim Jong-un était accompagné de son bras droit Kim Yong Chol, qui a récemment fait le déplacement jusqu'aux Etats-Unis et a été accueilli à la Maison-Blanche, du vice-président du comité central du parti au pouvoir Ri Su Yong et des ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Ri Yong Ho et No Kwang Chol.





 




 

Sur le même sujet

Intervenants :

Les + Lus