Les étudiants britanniques de Grenoble inquiets après le oui au Brexit

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Le Royaume-Uni vient de dire oui au Brexit et à sa sortie de l’Union européenne. Une issue qui plonge les étudiants britanniques de Grenoble dans l’inquiétude.

Par B.C

"C’est un choc". "Je suis vraiment déçu". Les étudiants anglais du campus de Grenoble sont unanimes. Et le vote de leur pays est pour eux une véritable douche froide. À près de 52%, leurs compatriotes ont dit oui au Brexit (British Exit) et à la sortie du Royaume-Uni de l’Union.

Pour ces jeunes venus passer un an ou plus pour étudier en France, l’Europe était une vraie opportunité faite de "découvertes et d’échanges". 

Pas joli joli"


Ici, le Brexit a purement et simplement fait l’effet d’une bombe. "L’ambiance est plutôt triste, les étudiants sont déçus, ou pour certains en colère", confie Elisa Gros, chargée de communication pour l’association InteGre. "Personne ne se réjouit du Brexit ici."

Nathan, lui, vient de Bristol, et a bien du mal à comprendre cette décision. "J’espère ne pas perdre le lien que j’ai avec la France. Et pour l’image du pays, c’est pas joli joli."

Reportage de Grégory Lespinasse, Didier Albrand et François Hubaud
Le Brexit du point de vue des étudiants
Intervenants: Elisa Gros, chargée de communication, association Integre; Nathan Harris, étudiant britannique

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Football féminin : Jean-Michel Aulas souhaite investir aux USA et en Chine

Les + Lus