Cet article date de plus de 5 ans

Le feu d'artifice maintenu après la "libération" du Domaine de Vizille par les gens du voyage

Depuis dimanche, 350 personnes de la communauté des gens du voyage avaient élu domicile dans le parc du Domaine de Vizille. Avec l'aide d'un médiateur de la préfecture, le maire a trouvé une solution pour les accueillir ailleurs. Le feu d'artifice sera donc bien tiré ce mercredi 13 juillet.
Les gens du voyage qui occupaient sans autorisation une partie du parc de Vizille sont partis. Jean-Claude Bizec, le maire de la commune iséroise, leur a proposé un terrain de foot à deux pas du Domaine qui abrite le Musée de la Révolution française.

La réouverture au public a donc eu lieu à 11 heures.

Reportage Xavier Schmitt et Florine Ebbhah
durée de la vidéo: 02 min 02
Gens du voyage déplacés du Château de Vizille

Ces nomades, sur le chemin d'un rassemblement évangélique à Chaumont (Haute-Marne), ont accepté de quitter les lieux avec leurs 90 caravanes et véhicules après de longues négociations. En s'imposant dans un haut lieu historique et touristique, ils entendaient visiblement alerter autour de l'absence d'aire de grand passage du côté de Grenoble. Depuis le début de l'été, on ne compte plus les installations "sauvages" dans ce secteur. 

En attendant, le feu d'artifice du 13 juillet, un temps annulé, est donc maintenu à Vizille. Il aura lieu, comme prévu, à 22h15 dans le parc qui sera ouvert à partir de 20h45.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gens du voyage société