• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Gilets jaunes : le point sur les blocages vendredi en vallée du Rhône, Drôme et Ardèche

Des gilets jaunes au péage de Montelimar sud sur l'autoroute A7 (17/11/18). Depuis le début du mouvement le 17 novembre, cette barrière de péage est un point stratégique de blocage / © maxppp
Des gilets jaunes au péage de Montelimar sud sur l'autoroute A7 (17/11/18). Depuis le début du mouvement le 17 novembre, cette barrière de péage est un point stratégique de blocage / © maxppp

Au septième jour du mouvement des gilets jaunes, plusieurs opérations de blocages se poursuivent dans la région Rhône-Alpes. Quels sites sont encore concernés par les opérations des gilets jaunes ? 

Par Dolores Mazzola

Dans un communiqué, Vinci Autoroutes indique que des manifestations continuent à provoquer des perturbations sur la circulation sur le réseau autoroutier ainsi qu’au niveau des accès autoroutiers. VINCI Autoroutes renouvelle son appel à la prudence à l’approche des péages et des accès aux autoroutes, où des piétons peuvent être présents.
  • Dans la Vallée du Rhône,

Les usagers qui circulent sur l'autoroute A7 dans la vallée du Rhône vont connaître ce vendredi 23 novembre des perturbations.
L'échangeur n°12 , sur la commune de Chanas, en Isère, était fermé dans les deux sens ce vendredi matin. Il a été rouvert peu après 10h. L'interdiction de circulation à tous les véhicules a été levée par le préfet.

Dans la Drôme, l'échangeur de Montélimar sud, est totalement fermé, dans les deux sens.

On note la présence de manifestants aux abords de l'échangeur n°13 à Tain l'Hermitage et aux abords de l'échangeur n°16 à Loriol.
  • Dans la Drôme,

une action des gilets jaunes de Valence avait lieu depuis la matinée sur le secteur de la ZAC des Couleures.
En début d'après-midi, la préfecture de la Drôme indiquait que la circulation était fluide sur la quasi totalité du département. 
  • En Ardèche,

les gendarmes et la préfecture d'Ardèche signalaient plusieurs perturbations sur différentes communes du département, notamment à  Davézieux, Tournon/Rhône, Le Pouzin, Viviers, Bourg St Andéol, Saint-Just, Lavilledieu, Joyeuse et Aubenas.
A Annonay, les gilets jaunes ont également donné de la voix sous les fenêtres de la mairie.

Sur le même sujet

Haute-Loire : il faut sauver le busard cendré

Les + Lus