Grenoble en alerte avant la canicule

Maisons de retraites, écoles, chantiers: avec des températures dépassant les 35°C ce mardi 30 juin, les professionnels sont en alerte pour faire face à l'intense vague de chaleur qui s'annonce. 

La canicule, qui touche déjà le sud de l'Espagne, va progresser du sud-ouest aux Alpes à partir de ce mardi après-midi. Les températures maximales seront souvent au-delà de 35 degrés: 36 degrés sont attendus sur Grenoble. Les minimales seront aussi élevées, jusqu'à 23°C, une source de fatigue pour l'organisme.

Techniquement, on parle de canicule quand des températures très élevées sont observées pendant au moins trois jours consécutifs, le jour comme la nuit. "L'épisode caniculaire s'annonce durable, puisqu'il est probable qu'il se prolonge jusque la fin de semaine", selon Météo France.

Depuis la canicule de 2003, qui avait causé la mort de 20.000 personnes en France, le premier niveau du "plan national canicule" est systématiquement activé chaque année du 1er juin au 31 août. Dans les maisons de retraite, la surveillance est donc déjà d'actualité. Des consignes sont données pour rafraîchir les lieux de vie et veiller à la bonne hydratation des personnes, augmenter les points d'eau et les tournées de boissons, proposer des menus spécifiques avec un apport hydrique important (soupes, légumes, fruits).

Les équipes de soins doivent aussi renforcer la surveillance des personnes les plus à risque (insuffisants cardiaques, personnes sous traitement diurétique, etc.).

Reportage Sophie Pellerin et Vincent Habran

durée de la vidéo : 00h01mn49s
Intervenants : Marie-Hélène Dumont, directrice de la maison de retraite; Serge Taboulot, délégué départemental de Météo-France en Isère ©INA

A Grenoble, les lieux climatisés liés au CCAS (crèches, maisons de retraite…) sont ouverts au public. Un numéro unique a été mis en place pour notamment signaler une personne en difficulté: 04.76.69.45.45