Critérium du Dauphiné : Julian Alaphilippe remporte la 2e étape à la Chaise-Dieu

Lundi 5 juin, le coureur originaire de Montluçon (Allier) Julian Alaphilippe a remporté au sprint la deuxième étape du Critérium du Dauphiné, à la Chaise-Dieu, en Haute-Loire. A moins d'un mois du Tour de France (1er-23 juillet), l'ancien double champion du monde a surgi au dernier moment pour enlever sa deuxième victoire de la saison au bout d'une dernière ligne droite en faux-plat montant.

C’est une victoire surprise qui a été signée ce lundi 5 juin par Julian Alaphilippe. Le coureur originaire de Montluçon (Allier) a remporté au sprint la deuxième étape du Critérium du Dauphiné à La Chaise-Dieu, en Haute-Loire. L'ancien double champion du monde a surgi au dernier moment pour enlever sa deuxième victoire de la saison au bout d'une dernière ligne droite en faux-plat montant.

"J'ai fait mon effort au bon moment"

A l’arrivée, le coureur a déclaré : « C’était une victoire difficile à aller chercher mais cela fait du bien, dans le sens où ces derniers mois ont été longs. J’ai su rester patient, j’ai travaillé dur et retrouvé le goût de la victoire, spécialement ici sur le Dauphiné. C’est un grand soulagement. Je me suis surpris car on était plus dans l’optique de faire un sprint avec Ethan Vernon, et si c’était trop dur pour lui, on avait Florian, Andrea Bagioli ou moi, car je sais que je sais faire de bons sprints. Cela fait longtemps que je ne me suis pas retrouvé dans une situation comme ça. Les kilomètres passaient dans le final, Florian m’a dit qu’il était à bloc à 2 km de l’arrivée, et je n’ai pas vu Andrea. J’avais des bonnes jambes, je voyais tout le monde un peu à bloc et l’arrivée se rapprochait. J’ai fait mon effort au bon moment ». A moins d’un mois du Tour de Franc, cette victoire d’étape est de bon augure. Au classement général, le Français Christophe Laporte conserve le maillot jaune. Julian Alaphilippe est 2e, en embuscade.