• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Législatives 2017. Elu en Haute-Loire, le fils de Jacques Barrot en tête dans... les Yvelines

Conseiller départemental du canton d’Yssingeaux, Jean-Noël Barrot brigue un mandat de député dans la 2ème circonscription des Yvelines. / © J.N. Barrot via Facebook
Conseiller départemental du canton d’Yssingeaux, Jean-Noël Barrot brigue un mandat de député dans la 2ème circonscription des Yvelines. / © J.N. Barrot via Facebook

Elu au Conseil départemental de la Haute-Loire, Jean-Noël Barrot est arrivé en tête dans les Yvelines. Candidat aux législatives sous les couleurs de La République en Marche, le fils de Jacques Barrot part favori pour le second tour.

Par Kamel Tir

Conseiller départemental du canton d’Yssingeaux, Jean-Noël Barrot brigue un mandat de député dans la 2ème circonscription des Yvelines. Au soir du 1er tour, le fils de Jacques Barrot, a obtenu 43,84% des suffrages exprimés, loin devant le maire LR de Vélizy et député sortant Pascal Thévenot qui ne recueille que 22,58% des suffrages.

Candidat de La République En Marche, Jean-Noël Barrot qui va enseigner à HEC à la rentrée 2017, se retrouve en ballotage favorable pour le second tour. Critiqué pour avoir été parachuté dans les Yvelines, Jean-Noël Barrot n’a cessé durant la campagne de rappeler qu’il a passé près de 10 ans de sa vie à Jouy-en-Josas, sur le campus d’HEC. Dimanche 18 juin, l’élu auvergnat tentera de rentrer à l’Assemblée, comme son père et son grand-père avant lui.

 

Sur le même sujet

Championnat de France d'enduro

Les + Lus