Quand des pierres de Haute-Loire participent à la restauration de la Sagrada Familia de Barcelone

Blavozy en Haute-Loire, organisera sa première fête de la pierre et des carrières d'Arkose du 22 au 24 juin 2018. L'occasion de découvrir une richesse locale qui continue de faire la renommée de cette commune bien au-delà des frontières, puisque cette pierre sert notamment pour la restauration de la Sagrada Familia à Barcelone. / © LLUIS GENE / AFP
Blavozy en Haute-Loire, organisera sa première fête de la pierre et des carrières d'Arkose du 22 au 24 juin 2018. L'occasion de découvrir une richesse locale qui continue de faire la renommée de cette commune bien au-delà des frontières, puisque cette pierre sert notamment pour la restauration de la Sagrada Familia à Barcelone. / © LLUIS GENE / AFP

Blavozy en Haute-Loire, organisera sa première fête de la pierre et des carrières d'arkose du 22 au 24 juin 2018. L'occasion de découvrir cette richesse locale. Cette pierre sert, notamment, pour la restauration de la Sagrada Familia à Barcelone.

Par Gérard Rivollier

A Blavozy, en Haute-Loire, l’arkose continue de faire la renommée de la commune bien au-delà des frontières. Cette pierre est utilisée, notamment, pour la restauration de la Sagrada Familia, à Barcelone.
C’est l'une des dernières carrières d'arkose exploitée en France. Un front de 80 mètres de hauteur de roche qui remonte à l'époque  gallo-romaine où le climat était bien plus clément puisqu'on a trouvé des fossiles de palmier sur place.
« Il y avait un grand lac dans lequel venait se sédimenter du sable qui était issu, lui-même, de l’érosion d’une ancienne chaîne qu’on appelait la chaîne hercynienne, qu’il est convenu d’appeler maintenant la chaîne varisque. Et ce sable, s’accumulait au fond du lac, se sédimentait grâce à de la silice sous un climat beaucoup plus chaud que celui que nous connaissons à l’heure actuelle, c'est-à-dire un climat subtropical à méditerranéen.», explique André Plazanet du Groupe géologique de Haute-Loire.

Aujourd'hui deux entreprises artisanales poursuivent l'exploitation de l'arkose. La pierre est ramenée à l'atelier où elle est découpée au fil et à la débiteuse avant d'être travaillée à l'ancienne avec le marteau et le burin. Elle est utilisée en maçonnerie, pour des linteaux et des jambages ou en marbrerie notamment. Amoureux de sa pierre, Marc Lhoste, tailleur de pierre est aussi artiste à ses moments perdus.

A Blavozy, en Haute-Loire, l’arkose continue de faire la renommée de la commune bien au-delà des frontières. Cette pierre est utilisée, notamment, pour la restauration de la Sagrada Familia, à Barcelone. / © G. Rivollier / France 3 Auvergne
A Blavozy, en Haute-Loire, l’arkose continue de faire la renommée de la commune bien au-delà des frontières. Cette pierre est utilisée, notamment, pour la restauration de la Sagrada Familia, à Barcelone. / © G. Rivollier / France 3 Auvergne

« Elle est claire, elle est chaude. Ce n’est pas une pierre hyper-lourde. Elle fait 2,4 tonnes/m3 alors que le granite a une densité d’environ 3 tonnes au m3. Donc elle conduit beaucoup moins le froid, pour les ponts thermiques, ce qui reste intéressant », explique-t-il. Et de poursuivre : « Elle est très solide. Tous les ponts qui sont sur la Loire ou ailleurs n’ont jamais bougé depuis des centaines d’années ».

Utilisée pour les édifices du bassin du Puy, les bornes au bord des routes ou les meules en pierre des moulins, l'arkose a fait la prospérité de Blavozy, où beaucoup d'habitants, au siècle dernier, travaillaient à la fois à la ferme et à la carrière.
Aujourd'hui, cette pierre de Blavozy est une pierre rare et recherchée. Voilà pourquoi on la retrouve par exemple jusqu'en Catalogne où l'on s'en sert pour restaurer la Sagrada Familia à Barcelone.
Quand des pierres de Haute-Loire participent à la restauration de la Sagrada Familia de Barcelone
Blavozy en Haute-Loire, organisera sa première fête de la pierre et des carrières d'Arkose du 22 au 24 juin 2018. L'occasion de découvrir une richesse locale qui continue de faire la renommée de cette commune bien au-delà des frontières, puisque cette pierre sert notamment pour la restauration de la Sagrada Familia à Barcelone. Intervenants : André Plazanet du Groupe géologique de Haute-Loire / Marc Lhoste, tailleur de pierre  - G. Rivollier / M. Pitavy / P. Raclet / France 3 Auvergne

 

Sur le même sujet

Passages à niveau en Auvergne-Rhône-Alpes : comment éviter les accidents

Les + Lus