• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Affaire des bouquetins du Bargy: “Il faut en finir avec l'écologie de salon!”, selon la FDSEA des Savoie

© France 3 Alpes
© France 3 Alpes

Alors que des défenseurs des bouquetins du Bargy campent pour certains aux abords du massif, afin d'empêcher de nouveaux abattages, la FDSEA des Savoie prend la parole et estime que "le risque sanitaire existe pour l'élevage et la faune sauvage". 

Par Franck Grassaud

"C'est avec stupeur et colère que les éleveurs ont découvert le comportement irrationnel et inadmissible de quelques environnementalistes", dans un communiqué la FDSEA fait référence à une action des protecteurs de l'environnement qui se sont mobilisés, lundi 22 septembre, pour gêner une opération de prélèvement. "Il faut en finir avec l'écologie de salon!", clament les agriculteurs dans un communiqué. 

Un monde de bisounours"


"Déconnectés des réalités du terrain, vivant dans un monde de 'bisounours", ces écologistes extrémistes en goguette évoquent des sujets qu'ils ne connaissent pas", ajoutent encore la FDSEA qui rappelle "que le bouquetin sur le Bargy est vecteur d'une maladie grave transmissible à l'homme", la brucellose. Pour eux, "il n'y a d'autre alternative que l'abattage de ces animaux. C'est une décision grave, indispensable et courageuse qui a été prise par le Préfet."

Cette mesure, également soutenue par Ségolène Royal, doit encore obtenir l'aval du Conseil National de la Protection de la Nature

A lire aussi

Sur le même sujet

Le domaine Dupoizat candidat du Loto du patrimoine

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer