• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Annecy : un vaste trafic de drogue démantelé, de 6 mois à 6 ans de prison ferme pour 15 prévenus

17 prévenus comparaissaient au tribunal d'Annecy jusqu'à jeudi, soupçonnés d'être impliqués dans un vaste trafic de drogue. / © France 3 Alpes
17 prévenus comparaissaient au tribunal d'Annecy jusqu'à jeudi, soupçonnés d'être impliqués dans un vaste trafic de drogue. / © France 3 Alpes

Jugés pour trafic de drogue, 15 prévenus Albanais, Kosovars et Serbes ont été condamnés à des peines allant de 6 mois à 6 ans de prison ferme jeudi 5 septembre. Parmi les 17 personnes jugées, deux ont été relaxées. Un vaste réseau comme les enquêteurs en démantèlent régulièrement en Haute-Savoie.

Par M.D. avec Marion Feutry

Un procès de grande envergure s'est ouvert mardi 3 septembre au tribunal correctionnel d'Annecy : 17 prévenus comparaissaient pendant trois jours, notamment mis en cause pour trafic de d'héroïne et de cocaïne en Haute-Savoie, et association de malfaiteurs. Quinze d'entre eux ont été condamnés à des peines allant de 6 mois à 6 ans de prison ferme ce jeudi 5 septembre, deux ont été relaxés.

"Treize prévenus ont également été frappés d'une interdiction définitive du territoire français, détaille Me Tiphaine Barone, avocate de deux prévenus. Seuls deux d'entre eux ont été autorisés à rester parce qu'ils avaient un titre de séjour en règle ou une activité professionnelle." Les peines prononcées sont inférieures aux réquisitions du ministère publique qui allaient de 12 mois à 7 ans de prison ferme. Les prévenus ne devraient pas interjeter appel, reste à savoir si le ministère public portera de nouveau cette affaire devant le tribunal.

Les prévenus, dont 13 Albanais, trois Kosovars et un Serbe, ont été arrêtés par vagues en 2018. La dernière s'est déroulée en octobre, quand les enquêteurs ont mis la main sur 230 kilos de produits de coupe. Du paracétamol et de la caféine entre autres, voués à être mélangé à l'héroïne. Une saisie record au terme d'une enquête longue de plusieurs mois.

 

Un "procès caddie"


Vente, livraison, logistique... Chacun avait son rôle au sein du réseau : "Les têtes tombent peu voire très rarement, là on a surtout des petites mains qu'on a réussi à interpeller, explique Me Gabriel Messie, avocat de la défense. On attrape ceux qui sont sur le terrain, ceux qu'on peut voir lors des surveillances, ceux qu'on peut écouter sur la téléphonie. Les véritables bénéficiaires de ce genre de trafic, on ne les attrape pas."

"On est en face de systèmes pyramidaux : plus on va attraper de personnes sur Annecy, plus on va se rendre compte que la pyramide est longue, estime Me Philippe-Henry Honegger, avocat de la défense. Là, ils ont essayé de faire un « procès caddie » : on le remplit beaucoup, on essaie de le faire passer assez vite. C'est exactement ce qui se passe là, on ramène 17 personnes pour juger un an de trafic d'héroïne sur Annecy."

Plaque tournante du trafic de drogue, la Haute-Savoie est souvent le théâtre de saisies record. Fin juin, neuf suspects avaient été mis en examen au terme d'une enquête de plusieurs mois sur un trafic de drogue international. Plusieurs dizaines de milliers d'euros, des véhicules de haut de gamme, des armes et faux documents avaient notamment été perquisitionnés.
 
Annecy : un vaste trafic de drogue démantelé, de 6 mois à 6 ans de prison ferme pour 15 prévenus

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Divonne (Ain) : fin de l'usine d'embouteillage

Les + Lus