Exercice "de médicalisation en milieu hostile" pour le 27e BCA à Seynod, en Haute-Savoie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Hédiard
© France 3 Alpes

Dans 2 mois, le 27e bataillon de Chasseurs alpins s'envolera pour le Mali, et participera à l'opération Barkhane. En cette fin mars, soldats, médecins et personnels soignants s'entraînent sur des exercices "de médicalisation en milieu hostile" pour valider une fois encore l'ensemble des procédures.

Cet été, 350 hommes du 27e BCA de Cran Gevrier s’envoleront pour une mission au Mali. Ils prendront part à une opération de lutte anti-terroriste lancée en août 2014.

L’opération Barkhane, c’est 3.000 militaires appuyés notamment par une vingtaine d’hélicoptères, 6 avions de chasse et 200 blindés.

Ces militaires, répartis sur deux points à Gao, au Mali, et à N’Djamena, au Tchad, ont pour mission d’appuyer les forces armées des pays de la bande sahélo-saharienne afin de lutter contre les groupes armés terroristes.

Actuellement, les militaires se préparent en Haute-Savoie. En février déjà, des exercices spectaculaires avaient été organisés dans le secteur d’Annecy. Huit hélicoptères et 150 hommes étaient mobilisés. Il s’agissait pour les militaires, de se familiariser avec les hélicoptères qui vont les transporter sur le terrain, mais aussi leur apporter un appui lors des combats.

Ces jours-ci, à Seynod, l'entraînement des militaires se fait autour d'un poste médical avancé, avec des médecins et des personnels soignants

Reportage Ingrid Pernet-Duparc, Frédéric Pasquette et Pierre Maillard
durée de la vidéo: 01 min 42
Préparation du 27e BCA à Seynod

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.