JO de Pékin : une médaille d'argent et un record pour Johan Clarey sur la descente olympique

Le skieur Johan Clarey a décroché la médaille d'argent de la descente hommes, ce lundi 7 février, aux JO de Pékin. A 41 ans, le Haut-Savoyard est devenu le plus vieux médaillé olympique de ski alpin.

Le Haut-Savoyard, Johan Clarey a pris la médaille d'argent de la descente des Jeux olympiques de Pékin, ce lundi 7 février. A 41 ans, il est devenu le médaillé olympique le plus âgé en ski alpin de l'histoire. Le Suisse Beat Feuz,34 ans, a remporté l'épreuve. 

Feuz a devancé Clarey de 10/100e et l'Autrichien Matthias Mayer de 16e/100e pour décrocher le titre le plus important de sa carrière. Il avait remporté il y a quatre ans la médaille de bronze en descente et l'argent en super-G.

Clarey, déjà 2e derrière Feuz en janvier lors d'une des deux descentes de Kitzbühel, a nettement battu le précédent record de longévité pour un médaillé olympique, détenu jusque-là par l'Américain Bode Miller qui avait 36 ans lorsqu'il avait remporté le bronze du super-G en 2014.

Kilde hors du podium

Le Norvégien Alexander Aamodt Kilde, grand favori de cette descente, a terminé à la 5e place, à 51/100e du nouveau champion olympique.

La descente des JO 2022, première épreuve de ski alpin de la quinzaine olympique, était initialement programmée dimanche, mais avait été reportée à lundi en raison de forts vents.

Elle s'est déroulée sur un ruban de neige artificielle de 3 km, serpentant entre les rochers et buissons d'un massif aride, dans un pays qui n'avait jamais accueilli d'épreuve internationale de ski alpin.
cfe-rg/jr/dif