Législatives 2022 en Haute-Savoie - 1er tour : "C'est du jamais-vu", à Annecy, une candidate communiste défie la majorité présidentielle

Plus sur le thème :

Le deuxième tour des élections législatives opposera Antoine Armand (LREM) et Loris Fontana (Nupes-PCF) dans la 2e circonscription de la Haute-Savoie, celle d'Annecy et de la chaîne des Aravis. Moins d'un point sépare les deux candidats au terme du premier tour.

Une candidate communiste au second tour des élections législatives à Annecy : la performance est inédite. "Effectivement, c'est du jamais-vu", l'atteste, grand sourire, Loris Fontana, étiquetée PCF et investie par la Nupes.

Ce dimanche 12 juin, la jeune candidate est arrivée en deuxième position du premier tour (22,99 %) dans la deuxième circonscription de la Haute-Savoie. Un territoire pourtant composé d'Annecy, une des villes les plus aisées des Alpes.

Le candidat de la majorité présidentielle, Antoine Armand (LREM), est lui arrivé en première position. Mais à moins d'un point d'écart (23,83 % des suffrages exprimés).

Une victoire "à portée de main" pour Loris Fontana ?

Présente à la préfecture de Haute-Savoie, Loris Fontana a accueilli ces résultats avec beaucoup de satisfaction : "On est ravis. On espère que cette grande dynamique nationale se poursuivra au second tour et convaincra encore plus de personnes ici."

"Ce rassemblement entre les forces de gauche et écologistes a convaincu un certain nombre de personnes. Ici, localement, on porte des valeurs fortes de justice sociale, de renouveau démocratique et de virage écologique. Je crois que ça a convaincu", poursuit-elle.

Je joue la gagne. On va continuer de se mobiliser.

Loris Fontana.

La candidate a notamment pu profité des derniers bons scores de Jean-Luc Mélenchon à Annecy lors de la présidentielle. Le chef de file de La France Insoumise avait remporté 21,22 % des suffrages exprimés dans la capitale haut-savoyarde. Mais pour le second tour, Loris Fontana disposerait d'une apparente faible réserve de voix : près de 5 % reçus par deux candidats écologistes.

Malgré cette donnée, la candidate communiste souhaite garder espoir : "Je joue la gagne. On va continuer de se mobiliser, de convaincre les électeurs. C'est incontournable. La victoire est à portée de main."

Un deuxième duel pour Antoine Armand

Loris Fontana sera face à Antoine Armand ce dimanche 19 juin. Le candidat LREM est parvenu à s'imposer face à Lionel Tardy (divers droite) qui avait également expliqué pouvoir travailler avec la majorité présidentielle. Ce premier "obstacle" franchi, son regard se tourne désormais vers le second tour : "Les électeurs ont désormais un choix clair entre la candidature que je porte et qui soutient la majorité présidentielle. Celle-ci permettra d'avancer pendant cinq ans et de porter la voix haut-savoyarde à l'Assemblée nationale. L'autre candidature est portée par une adhérente du parti communiste français." Selon lui, les propositions de son opposante sont "irréalistes et dangereuses"

Antoine Armand, arrivé en tête de près de 400 voix, dispose d'une réserve de voix favorable. Mais qu'importe, le candidat LREM compte sur "la capacité à rassembler", notamment autour d'une loi sur le pouvoir d'achat et "l'amélioration des conditions de logement sur (le) territoire".

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité