Trail : Anne-Lise Rousset bat le record féminin du GR 20 de plus de cinq heures

La traileuse de Haute-Savoie Anne-Lise Rousset a explosé le record féminin de la traversée du GR 20, ce mardi 14 juin. Elle boucle ce monument du trail en Corse (170 km et 13 000 mètres de dénivelé positif) en 35 heures et 50 minutes.

Anne-Lise Rousset l'a fait !

"Une machine de guerre", témoignait certains de ses pacers (lièvres) au premier jour de son exploit sur le GR 20. La traileuse de Haute-Savoie le confirme : elle a effacé des radars, ce mardi 14 juin, le précédent record féminin de la traversée du mythique sentier corse.

La traileuse basée près d'Annecy a parcouru ce monument de 170 km (13 000 mètres de dénivelé positif) en 35 heures et 50 minutes. Le précédent record établi en 2012 par Emilie Lecomte était de 41 heures et 22 minutes. Elle aura donc mis près de cinq heures et demi de moins.

Une performance hors du commun. En plus d'être la nouvelle détentrice du record féminin, cette vétérinaire en milieu rural se place, par la même occasion, dans les meilleures performances hommes et femmes confondus.

Devant elle, des monstres du trail comme François d'Haene (31 h et 6 min), Kilian Jornet (32 h et 54 min), Lambert Santelli (30 h 25 min) et Xavier Thévenard (32 h et 32 min) ont gravé leur nom sur le sentier. "C'est un truc incroyable d'arriver si près de ces temps-là. C'est fou", a réagi Benjamin Moleins, team manager de Scott, son équipementier.

Une nuit difficile

La Haut-Savoyarde a impressionné dès les premiers kilomètres, ce lundi. Elle était notamment accompagnée de Lambert Santelli, détenteur du record chez les hommes. Elle a compté jusqu'à 1h15 d'avance sur ses temps annoncés en fin de journée.

Mais la nuit, un des principaux obstacles avec la fatigue dans un ultra-trail, a été difficile pour la coureuse. "Dès que l'obscurité est tombée, elle ne s'est pas sentie très bien. Elle était fatiguée, avait mal au ventre. Ce sont des choses qui arrivent sur des distances aussi longues", précise Benjamin Moleins.

Une fois que les premières lueurs du jour ont gagné les sentiers corses, Anne-Lise Rousset a repris un rythme soutenu et a "retrouvé ses sensations". En témoigne cette journée de mardi, où la Haut-Savoyarde a franchi la ligne d'arrivée, très émue, avec dix minutes d'avance sur son temps annoncé.

Un "état de forme exceptionnel"

"Je suis impressionné. Mais d'une autre manière, ça ne me surprend pas tant que ça. Je savais qu'elle en était capable", poursuit-il. Pour en arriver à ce niveau, Anne-Lise Rousset s'était préparé dans un court laps de temps, après la naissance de son premier enfant il y a onze mois.

La traileuse, mariée à son entraîneur et coach de l'équipe de France de trail, s'était notamment rendue au Kenya à la sortie de l'hiver. Elle a ensuite réalisé une préparation ciblée avec notamment des courses officielles et des podiums. "Nous avons ensuite fait une reconnaissance sur place. Elle était donc arrivée dans un état de forme exceptionnel", précise le team manager.

Retrouvez, sur la carte ci-dessous et dans le lien de cet article, le parcours d'Anne-Lise Rousset.

Pour affichage sur mobile: Tracker sur Garmin Explore

Points GPS mis à jour toutes les 5 minutes

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité