Depuis Chamonix, l'urgentiste Emmanuel Cauchy prend en charge les blessures d' Elisabeth Revol

Emmanuel Cauchy / © Marion Feutry France 3 Alpes
Emmanuel Cauchy / © Marion Feutry France 3 Alpes

Cécité partielle, gelures aux mains, ce sont des blessures habituelles pour les rescapés de la très haute montagne, dont souffre la "miraculée" Elisabeth Revol. Depuis Chamonix, un spécialiste de la médecine de montagne, est en lien avec l'hôpital d'Islamabad au Pakistan..

Par France 3 Alpes

( Reportage Marion Feutry, Ariane Combes &Pierre Maillard)

Emmanuel Cauchy est un spécialiste international. Médecin urgentiste, guide de haute-montagne, spécialiste des pathologies de l'altitude et du froid, il a créé l'IFREMMONT (Institut de formation et de recherche en médecine de montagne) à Chamonix.

Les médecins qui ont pris en charge Elisabeth Revol ont très vite pris contact avec lui. Il a pu s'entretenir quelques minutes avec l'alpiniste "miraculée" peu après son sauvetage.

La jeune femme "était un peu dans l'euphorie d'avoir survécu et fait preuve d'une sacrée force" selon Emmanuel Cauchy qui a effectué un diagnostic sur photos, par visio-conférence, et il ne cache pas la gravité de ses angelures, aux mains, mais surtout aux pieds, "c'est une course contre la montre qui est engagée, si on veut éviter l'amputation"explique-t-il.

A l'Ifremont, 12 chercheurs Franco-suisses ont développé un traitement contre les gelures : la prostavasine, qui permet de diminuer le risque d'amputation par deux. À injecter avec une seringue.

Au Pakistan les médecins n'ont pas ce produit. Emmanuel Cauchy a donc recherché un produit équivalent. Il a envoyé un protocole par e-mail aux médecins d'Islamabad.

A lire aussi

Sur le même sujet

Cyclisme. Les féminines d'Auvergne-Rhône-Alpes

Les + Lus