Haute-Savoie : expérimentation d'une route en matériaux recyclés et liant d'origine végétale

En Haute-Savoie, la société Autoroutes et tunnel du Mont-Blanc et le groupe Eiffage vont expérimenter une portion de route "à empreinte carbone neutre". C'est une première en France en haute altitude et sur une chaussée très fréquentée. La pose à eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi. 

Des chaussées à empreinte carbone neutre sont testées sur la RN205
Des chaussées à empreinte carbone neutre sont testées sur la RN205 © Grégory Yetchmeniza / Maxppp
Une chaussée "à empreinte carbone neutre" va être expérimentée par la société Autoroutes et tunnel du Mont-Blanc (ATMB) et le groupe Eiffage. Au sol, un enrobé incorporant 40% de matériaux recyclés et un liant d’origine végétale viendra remplacer l’habituel bitume, dérivé du pétrole. 

Une portion de 260 mètres a été posée dans la nuit de vendredi 18 à samedi 19 septembre aux Houches sur la RN205. Des planches expérimentales comme celle-ci ont déjà été testées auparavant en plaine, à Toulouse et à Nantes sur des routes à très faible trafic, mais c'est une première en France en haute altitude (près de 1 000 mètres) et sur une route très fréquentée.

Retrouvez les images dans le tweet des Autoroutes et tunnels du Mont-Blanc (ATMB) :  

Un suivi de cinq ans 

La section expérimentale fera l’objet d’un suivi technique pendant cinq ans. Et en fonction des résultats, notament en matière de résistance aux agressions (climat, trafic), cette technique pourrait être développée à plus grande échelle. 
 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports écologie environnement