Mont-Blanc : de gros éboulements sur l'arête des cosmiques, la course très fortement déconseillée

Un gros éboulement s'est produit au niveau de l'arête des cosmiques. / © PGHM de Chamonix.
Un gros éboulement s'est produit au niveau de l'arête des cosmiques. / © PGHM de Chamonix.

La course de l'arête des cosmiques est très fortement déconseillée depuis ce mercredi 22 août 2018. De gros éboulements sont signalés depuis plusieurs jours. Sans doute les conséquences de la canicule de cet été.

Par Yann Gonon

Attention si vous envisagez une course en montagne dans le massif du Mont-Blanc ! Suite à de gros éboulements, la course de l'arête des cosmiques, l'une des plus fréquentées de la région, est très fortement déconseillée.

Le secteur était déjà sous surveillance depuis plusieurs jours mais hier, mardi, et aujourd'hui encore, de très gros éboulements se sont produits dans le secteur de l'arête des cosmiques. Des blocs de pierres se sont détachés et sont tombés.

C'est la Chamoniarde qui a relayé l'appel à la prudence ce mercredi 22 août 2018 sur sa page Facebook. La société "de prévention et de secours en montagne" est basée à Chamonix. Elle est en liaison constante avec la Compagnie des guides et le Pelon de gendarmerie de haute-montagne (PGHM). "On ne peut pas interdire l'accès, chacun est libre mais le secteur est très fortement déconseillé" prévient Océane Vibert, directrice de la Chamoniarde.

La Chamoniarde relaie des photos du PGHM.
 

Au milieu de l'été, c'est le couloir du Goûter qui avait été déconseillé aux alpinistes, là encore en raison d'éboulements. "L'alerte" avait été levée à la mi-août.
 

"A cause de la chaleur emmagasinée par la roche, le phénomène risque de durer jusqu'à cet automne" explique Océane Vibert. La chaleur fait fondre le permafrost, constitué notamment de glace. Sans ce "ciment", les roches ne tiennent plus entre elles et des éboulement se produisent.

L'arête des cosmiques n'est "ni très longue, ni très difficile" selon le site internet camptocamp. Elle est facilement accessible grâce au téléphérique de l'aiguille du midi et de ce fait particulièrement fréquentée.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus