• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Haute-Savoie. Les habitants de la vallée de l’Arve s’équipent de capteurs pour tester eux-même la qualité de l’air

Une application sur smartphone permet de recevoir les données du capteur de pollution en temps réel / © Marion Feutry / France 3 Alpes
Une application sur smartphone permet de recevoir les données du capteur de pollution en temps réel / © Marion Feutry / France 3 Alpes

Mesurer soi-même la qualité de l'air, c'est ce qui est proposé aux habitants de la vallée de l'Arve au pied du Mont-Blanc (Haute-Savoie). Une expérimentation est en cours depuis le 7 janvier 2019 et jusqu'à la mi-avril. Des capteurs de pollution sont prêtés gratuitement pendant quinze jours.

Par Anne Hédiard

L’expérimentation séduit les habitants de la vallée de l’Arve, en Haute-Savoie, où la qualité de l’air est une préoccupation quotidienne.

Depuis le 7 janvier et jusqu’à mi-avril, ils peuvent se faire prêter gratuitement des capteurs de pollution.

Histoire de savoir ce qu’ils respirent à chaque heure de la journée en fonction de leurs activités et déplacements.

L’information en temps réel


Les habitants de la vallée de l'Arve vont pouvoir s'informer sur la qualité de l’air qu’ils respirent sur la route du travail, devant leur cheminée, en faisant un footing ou en allant chercher les enfants à l’école.

Les boîtiers mesurent, en temps réel, les particules fines dans l’air (de trois types : PM10, PM2,5 et PM1).

Et ils transmettent automatiquement les données sur le téléphone portable via l’application Air Casting (disponible sur Android). 
 

Les testeurs vont ensuite pouvoir alimenter une base de données partagées : captotheque.fr

En tout 150 personnes vont pouvoir participer à l’opération en Haute-Savoie.

L'expérimentation est aussi en cours à Clermont et Grenoble.



 

Sur le même sujet

Dimanche en Politique, l'Europe un booster pour l'Auvergne

Les + Lus