Trois trailers veulent établir un record sur la traversée Chamonix-Briançon

Rallier les deux capitales françaises de l'alpinisme en 32 heures, c'est l'objectif de Martin Kern, Grégoire Curmer et Baptiste Robin. Les trois trailers partiront le 4 juillet de Chamonix et suivront le mythique sentier du GR5 jusqu'à Briançon.

Martin Kern va tenter, avec deux autres trailers, de battre le record de la traversée Chamonix-Briançon.
Martin Kern va tenter, avec deux autres trailers, de battre le record de la traversée Chamonix-Briançon. © David Gonthier / Arc'teryx

Trois trailers, 203 kilomètres en pleine montagne sur la traversée Chamonix-Briançon, 12 500 mètres de dénivelé positif et un objectif : établir un record. Martin Kern, Grégoire Curmer et Baptiste Robin sont dans les starting-blocks avant le grand départ, samedi 4 juillet.

Les athlètes vont rallier les deux capitales françaises de l'alpinisme avec la ferme intention de détrôner le record tenu par le trio François d'Haene, Michel Lanne et Thomas Véricel depuis 2011 : 37h51'39. Ils tablent sur une traversée en 32 heures, suivant le mythique sentier du GR5.

"C'est un projet que j'ai en tête depuis de nombreuses années", confie l'ultra-trailer Martin Kern, récent vainqueur de l'Xtrail du Ventoux en 7h27. Le Haut-Alpin visait ce challenge "maison" sans vraiment le concrétiser jusqu'à ce qu'il se mette sur pied "presque par hasard".

Voir cette publication sur Instagram

Le 4 juillet @gregoire.curmer @batbrooks74 et moi même partiront de Chamonix pour rejoindre Briancon. Une aventure partagée depuis la mecque du trail mondial jusqu'à la maison, le @paysdesecrins ☀️ . . July 4th will be a long day out with my 2 friends crossing the french alps, from Chamonix to Briancon. We will be happy to come back home 😎 . . @arcteryx @corosfrance @stootsconcept @atomicski @dudekparagliders #arcteryx #run #exploreperfection #getoutdoors #protectournature @protectourwintersfrance #ultratrail #frenchalps #paysdesecrins #localplayground #playathome #trailrunning

Une publication partagée par M A R T I N. K E R N. (@kern_martin) le

"Sur les réseaux sociaux, j'ai vu que Grégoire Curmer et Baptiste Robin voulaient faire la traversée, je leur ai proposé de participer et tout est parti de là", poursuit Martin Kern. La préparation n'a pas été aisée, la faute au confinement. Mais les athlètes ont adapté leur entraînement comme ils pouvaient : "C'était compliqué, mais j'ai fait beaucoup de musculation, de la gym, du cardio".

 

25 heures d'entraînement par semaine

L'intensité de la préparation physique a grimpé en flèche dès le déconfinement. Les trailers ont parcouru jusqu'à 150 kilomètres chaque semaine depuis le 11 mai, une moyenne de 25 heures d'entraînement.

"Je connais une bonne partie du parcours mais le reste, c'est un saut dans l'inconnu", reprend Martin Kern qui se fixe pour objectif d'"aller au bout sans se mettre la pression". Cinq points de ravitaillement sont prévus, notamment aux refuges de Roseland et de Plan du Lac, avec un temps d'arrêt maximum de 20 minutes.

Une équipe d'assistance les accompagnera tout au long du parcours, faisant vivre leur aventure en images sur les réseaux sociaux. Les trailers seront équipés de balises GPS pour suivre leur avancée en temps réel sur une plateforme dédiée. Une collecte de fonds a par ailleurs été lancée pour financer la réalisation d'un documentaire sur la traversée.

Pour Martin Kern, il s'agira d'un premier trail en équipe de trois. "C'est une expérience différente, concède-t-il, il y a trois fois plus de problèmes, il faut arriver à gérer l'autre et réussir à ne pas s'oublier soi-même."  A moins de deux semaines du départ, l'heure est au repos pour les athlètes qui se préparent à une "belle aventure". Le départ sera donné le 4 juillet, à 4 heures du matin, de Chamonix.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trail sport montagne nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter